NEBULAR MYSTIC - Serpent

Chronique

Pochette de l'album Serpent par Nebular Mystic
  1. Kingdom of Death
  2. Children of Black Hearts
  3. Suspended in Chains
  4. Serpent
Style : voir chronique
Par Ludo

Publié le 04/12/2004

 

Un vent glacial me prend les tripes et me glace le sang. Je tente de faire un mouvement de la tête pour regarder quel CD j’ai mis en mode « lecture » sur ma platine. Il s’agit de la dernière démo du groupe norvégien Nebular Mystic. Je comprends alors cet état de pré mort avancé, ce gel qui me tétanise, ce durcissement violent de mes veines. Lorsque l’on s’engage à écouter Nebular Mystic, il faut être armé. Ben ouais, la Norvège, en matière de Metal, d’Art Noir en particulier, n’a jamais fait dans la chaleur tropicale. Ce combo nordique n’a rien de plus à vous proposer que cette démo 4 titres. « Rien de plus… » oui, car nul besoin d’en avoir plus, on en mourrait de froid et de terreur. Non pas que leur Black Metal soit de mauvaise qualité, loin de moi cette idée baveuse, non ! L’Art de Nebular Mystic est particulièrement bien exécuté. La prod nous saute aux oreilles tellement, pour une démo, elle tue ( malgré de très légères saturations perceptibles seulement avec des écouteurs, volume du baladeur à fond … ) ! Fidèles héritiers de Satyricon ( une voix à la Satyr ) et des derniers Immortal, ces garçons font dans le riff tranchant et alléchant, toujours glacial bien sûr, mais jamais fatiguant pour l’auditeur.

Que dire de plus au sujet d’une pareille « joyeuse » surprise originaire du pays où le Black Metal est né ( en parties du moins ) ? Ecoutez cette démo et pensez au thermos de grog pour ne pas geler sur place !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports