NIRNAETH - Thrown Athwart The Darkness

Chronique

Pochette de l'album Thrown Athwart The Darkness par Nirnaeth
  1. I. Nirnaeth Arnoediad
  2. II. War
  3. III. Et Nox Facta Est
  4. IV. Ténèbres
  5. V. Vampire Hunters
  6. VI. Black Metal Wrath
  7. VII. Pentagram Of Flesh
  8. VIII. Nothing But Ashes
  9. IX. We'll Be Victorious

Site(s) du groupe :

Site web de Nirnaeth
Style : voir chronique
Par Worthless

Publié le 28/02/2006

 

(Black Metal) Depuis sa création en 2001, Nirnaeth, formation Lilloise, est parvenu à se faire un nom au sein de l'underground français grâce à une (très bonne) démo, "Nothing But Ashes", quelques participations pour des compilations, et de nombreux concerts. En ce début d'année 2006, ils débarquent avec un premier album, enregistré au studio Midnight. "Thrown Athwart The Darkness", un titre qui introduit de la meilleure façon possible la musique du groupe...

Soyons direct: cet album est une tuerie. Un opus efficace du début à la fin, chaque titre est dévastateur. Le groupe pratique un Black Metal à la fois brutal et mélodique, on pourrait imaginer un mélange entre Marduk et Immortal (groupes très chers à mon coeur) sans problème. Pas d'intro, le groupe annonce immédiatement la couleur des trente minutes de l'album: "Nirnaeth Arnoediad" démarre par un blast furieux, dont la violence résonnera tout au long du disque. Mais Nirnaeth maîtrise très bien son sujet et sait varier les plaisirs, on a droit à quelques passages mid-tempo bien placés qui appuient l'ambiance assez sombre du cd. Chacun des titres présente des riffs efficaces au plus haut point, où se côtoient à merveille influences heavy et death, conférant un côté guerrier, voire épique au tout. Pas de répit donc, hormis le cinquième titre "Vampire Hunters", petit interlude d'une minute qui stoppe la furie des quatre premiers titres. Mais dès la minute passée, on reçoit en pleine face ce qui ne manquera pas d'être l'hymne du groupe, "Black Metal Wrath", et quel hymne! Un titre à l'image de l'album, violent, noir et prenant. Suivent "Pentagram Of Flesh" (et ses putains de riffs!) et le guerrier "Nothing But Ashes", titres déjà présents sur la démo précitée mais dont le son à été amélioré. Ces titres m'amènent donc au son de l'album, comparé à la démo, "Thrown Athwart The Darkness" bénéfice d'un son bien plus puissant, assez brut, ce qui apporte une certaine froideur au Black Metal de Nirnaeth. Les musiciens maîtrisent leurs instruments, Yamaël martyrise ses fûts et accompagne souvent les guitare/basse de Mutill et Malaria, ce qui donne une certaine unité à la musique du groupe. Pour terminer l'album, We'll be Victorious débute avec un passage acoustique, sur lequel vient se poser le timbre abrasif si particulier de Zigouille (qui m'avais surpris sur la démo, mais que j'apprécie vraiment maintenant), annonçant son entrée en enfer. Ce titre se révèle plus atmosphérique que les autres, plus mélancolique. Presque tous les textes sont dédiés au malin, déversant à eux même autant de haine que la musique du groupe. Certes ils ne sont peut-être pas bien différents des lyrics habituels, mais leur noirceur et leur vigueur s'allient parfaitement au style de Nirnaeth.

Un album que je recommande grandement aux amateurs d'un Black Metal virulent et heavy. Le niveau des musiciens, l'originalité de leur musique grâce à un mélange d'influences, et l'efficacité incroyable de chacun des titres nous font rapidement oublier que l'on a affaire à un premier album. Un coup de maître pour un premier opus. Nirnaeth n'a pas à rougir de son jeune age, c'est un véritable monstre qu'ils nous balancent ici.

PS : Le groupe est encore à la recherche d'un label afin de distribuer "Thrown Athwart The Darkness", il serait intolérable que cet album ne jouisse pas d'une bonne distribution.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports