NO ONE IS INNOCENT - Barricades live

Chronique

Pochette de l'album Barricades live  par NO ONE IS INNOCENT
  1. Drones
  2. Silencio
  3. Barricades
  4. Kids are on the run
  5. Nomenklatura
  6. Revolution.com
  7. Putain si ça revient
  8. Massoud
  9. Johnny Rotten
  10. Solo Shanka
  11. Holy fire
  12. Drugs
  13. ans
  14. Disque 2 :Djihad propaganda
  15. La peau
  16. Gazoline
  17. Chile
  18. Discours Charlie Hebdo
  19. Charlie
  20. DVD:Djihad propaganda : « Dans la peau de Propaganda » (26 min.)
  21. clips "silencio" et "charlie"

Site(s) du groupe :

Site web de NO ONE IS INNOCENT
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 14/06/2016

Télécharger légalement

Plus qu’un simple concert : « Barricades live » de NO ONE IS INNOCENT !

Je ne vais pas vous mentir, à part « revotution .com » et un concert aperçu à la Laiterie (Strasbourg) je connais assez peu ce groupe. Ok j’avais été marqué par le charisme de Kémar Gulbenkian sur scène et puis leurs mots qui ont un sens, celui d’un certaine révolte, mais bon j’ai toujours été plus porté par des formations comme LOFOFORA ou TAGADA JONES. Alors comme j’avais ouïe dire que leur dernier album « Propaganda » marquait le retour à un certain niveau musical musclé, qu’ils avaient ouvert pour ACDC au stade de France et que ce live était particulier, car enregistré à la Cigale le 30 novembre , deux semaines après l’horreur de Bataclan, j’y ai jeté un œil, les deux oreilles et au bout d’un moment mon cœur !

Pourquoi ? Bin déjà la musique : du rock mon pote, pas d’électro, juste une fusion pleine d’effusion : gros son . On passe du rock n' roll simple à des choses parfois aussi puissantes que du hard rock ou bien quelque chose de punk. J’aime par exemple le feeling "big rock blues" sur le solo de SHANKA. ici les guitares sont musclées, pendant que le duo basse / batterie propulse le tout . D’ailleurs chapeau pour le mix qui met en valeur chaque instrument .

Et puis le plaisir de réécouter des titres comme « revolution, com », "Putain si ça revient" avec une spéciale dédicace parlant d’une certaine fille qui remplacerait son père (comprendre qui pourra).J’y ai a découvert un univers au travers d’ un tas de morceaux vraiment bons (Drones, la peau, chile). Le genre de cd qui vaut le coup si on veut rattraper le temps perdu et découvrir ce qu’a pondu un groupe au travers du temps.

Il y aussi les invités comme par exemple Niko de TAGADA JONES, Fred Duquesne le nouveau gratteux de BUKOWSKY. Et puis il y a l’émotion, indispensable quand tu chantes la révolte où de façon plus large quand l’art exprime autre chose qu’un besoin d’argent ou de célébrité. Kémar parle des « événements" en prétendant qu’une guitare est plus forte qu’un arme ce qui est vrai : au travers des mots on peut bouger des montagnes ! Émotion aussi quand ils laissent la parole aux deux journalistes de CHARLIE. Et Kémar qui est à NO ONE ce qu’est Reuno à LOFO : l’âme des mots, la révolte en bandoulière et une énergie qui emporte le tout. Alors pour moi ce cd est plus qu’un simple moment musical, c’est en quelque sorte une découverte.

Bref, là je ne verrai plus ce groupe de la même façon !!!

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports