NO RETURN - The Curse Within

Chronique

Pochette de l'album The Curse Within  par NO RETURN
  1. Despise Your Heroes
  2. Just Passing Through
  3. Memories Turns to Ashes
  4. The Crimson Rider
  5. Inhale
  6. The Will to Stand Up
  7. Serpent's Curse
  8. Stare at My Reflection
  9. My Last Words
  10. To the Dark Side of the Sun

Site(s) du groupe :

Site web de NO RETURN
Par olivier no limit

Publié le 18/11/2017

Télécharger légalement

Envers vents et marrées, emmené par son capitaine, Alain "Al1" Clément, seul rescapé du line up originel, car il faut dire qu’au niveau personnel, il y a eu beaucoup de changements au sein de ce groupe, revoilà le bateau NO RETURN. Perso, je n’avais rien écouté d’eux depuis « manipulated mind » paru en 2008, mais comme à ils ont l’habitude de toucher à plusieurs styles entre thrash et death et que l’on ne sait jamais à quoi s’attendre avec eux et bien je viens d’aller voir du côté de ce « The Curse Within » nouvelle offrande du combo parisien.

 

Bon, n’aimant pas les longs palabres, j’attaque dans le vif. Il y a deux choses qui m’ont un peu déçu et d’autres qui m’ont carrément fait plaisir. Commençons par le « un petit peu négatif ». Pour ce nouvel album pas de thrash ou si peu. Perso, étant un grand fan de ce genre je suis un peu attristé mais c’est comme cela. Deuxième constatation, leurs titres sont toujours basés un peu sur le même modèle et vu leur potentiel c’est un peu dommage. On aurait voulu plus de rebondissements Cela dit il y a des compositions un peu à part, comme « Inhale » aux contours inquiétants ainsi que « The Will to Stand Up », relativement lent, un peu thrashy et vraiment prenant. Maintenant ouvrons nous vers le côté positif de la chose.

 

Eh bien, ici on a le droit à du death melo de première bourre. Le jeu des guitares est tout simplement beau, ciselé comme un travail d’orfèvre. Déjà il y a le niveau des musiciens et puis de belles mélodies (Serpent's Curse) qui vous prennent aux tripes, emmenées par une section basse / batterie nerveuse et soudée et par un growl qui a du relief. Il y a longtemps j’avais flashé en découvrant IN FLAMES et ses riffs magiques et là je redécouvre un death mélo qui en reprend les principes (The Crimson Rider), qui sait accrocher à ses compos de cette aura particulière sans pour autant copier les Suédois, car y apportant leur griffe à eux, aux contours parfois un peu néoclassique (comme le solo de « Stare at My Reflection »). Un fort joli boulot. De plus, et là j’approuve à sang pour sang, pas de metalcore mais du death pur et dur dans les vocaux. Bref, comment vous dire ? Je pense que si vous êtes adepte du genre vous devriez accrocher sans coup férir. Quant à ceux qui aiment le côté thrash et bien…tant pis. Mais en live cela doit « donner ».

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports