NO VALE NADA - Friendship Is Not A Scene (split avec Aleska)

Chronique

Pochette de l'album Friendship Is Not A Scene (split avec Aleska) par No Vale Nada
  1. Amer, Tout A Tour
  2. Période Décès
  3. Sans Cible
  4. And We Are Not Afraid Of Eternity
  5. Turtle Race
  6. We Don't Believe In Santa Claus Anymore
  7. Growing Elitism

Site(s) du groupe :

Site web de No Vale Nada
Par Flying Shark

Publié le 21/01/2014

 

Les groupes No Vale Nada et Aleska nous proposent aujourd'hui un petit split bien sympathique, exercice dont on regrette la faible fréquence dans la musique puisqu'il permet de nous faire découvrir plusieurs groupes par la même occasion. Une excellente initiative de leur part donc, et en plus ce que l'on y trouve est agréable à l'oreille.

 

 

No Vale Nada

 
 

Commençons par No Vale Nada puisque c'est eux qui ouvrent avec trois titres qui montrent bien que le groupe a évolué depuis Le Coma Des Mortels, EP sorti l'année dernière. Première constatation, qui était l'une des principales critiques à adresser au précédent opus, la batterie a été nettement mieux enregistrée cette fois et s'insère donc parfaitement dans le tout, conférant ainsi aux pistes du groupe un rendu plus efficace, plus équilibré et tout simplement meilleur.

Au niveau de la composition, comme nous l'avait confirmé Davy (chanteur du quatuor), on a bien évolué en un an. Si l'on reste dans un style reconnaissable et propre au groupe, le côté plus "brouillon" des précédentes pistes a été remplacé par une dimension technique qui fait tout autant plaisir à écouter. On se retrouve ainsi avec une intro de "Amer, Tour A Tour" dont la guitare tend plus à me rappeler un vieux Katatonia ou l'intro d' "Awakening In Spiritual Madness" d'Obscurcis Romancia dans les tonalités utilisées.

"Sans Cible" tranche nettement avec le reste, elle est beaucoup plus violente et rappelle l'EP de l'année dernière. On pourrait presque penser qu'elle a été composée à la même époque. Quoiqu'il en soit, cette piste dénote fortement avec le reste du split (deux groupes confondus) et c'est bien vu de l'avoir placée en plein milieu.

 

 

Aleska

 
 

Aleska c'est un autre style, plus "brouillon" justement et on sent que c'est probablement volontaire de la part du groupe. Nous avons donc bien affaire à deux groupes qui se différencient, il suffit d'écouter les premières secondes de chaque piste pour savoir à qui elle appartient. Ma préférée d'Aleska restera "Turtle Race", chanson que je trouve la plus équilibrée et la plus intéressante sur le plan de la composition.

A noter que les passages acoustiques récurrents au début des pistes sont agréables et permettent de surprendre plus efficacement l'auditeur quand la chanson décolle.

On sentira qu'Aleska est une formation plus jeune que No Vale Nada sans pour autant pouvoir vraiment parler de différence de qualité entre les deux groupes. L'un est plus abouti sur le plan de la composition, l'autre plus "extrême" et se rapprochant de la vague screamo il délivre un son qui me parle moins donc je ne serais pas objectif à parler en terme de "qualité".

 

 

En tout cas, ces deux formations ont autant de potentiel l'une que l'autre, chacune dans son style et il serait plutôt intéressant de les voir nous présenter ce split en concert afin de pouvoir se représenter toute la puissance de leurs chansons.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports