NOCTURNAL BREED - Napalm Night

Chronique

Pochette de l'album Napalm Night par NOCTURNAL BREED
  1. The Devil Swept the Ruins
  2. Speedkrieg
  3. Cursed Beyong Recognition
  4. The Bitch of Buchenwald
  5. Napalm Nights
  6. Thrashiac
  7. Dawn Campaign...Flamethrower Ridge
  8. Under the Whip
  9. Dragging the Priest
  10. Krigshisser

Site(s) du groupe :

Site web de NOCTURNAL BREED
Par olivier no limit

Publié le 27/02/2014

 

Apres 7 années de silence radio, les affreux jojos de NOCTURNAL BREED reviennent, avec ce titre au doux nom de « napalm nights ».Ce groupe est connu pour avoir eu dans sa formation des membres de DIMMU BORGIR comme Jamie "Astennu" Stinson et Ed Damnator (aka Silenoz).

Ce combo de black/thrash né en 1996 en Finlande, présente un nouveau line up dont voici la composition : S. A. Destroyer ( bass, vocals ),Axeman I. Maztor ( guitars),Tex Terror ( drums, vocals ),V. Fineideath – (guitars) ,Nocturno Culto (Darkthrone) ( guest vocals), E.A. Rattlehead , ( guest guitars).

Et cela donne quoi, musicalement parlant ?

Déjà une galette qui semble nous parler de la guerre, vu les bruits de mitraille en arrière fond .De plus elle dure une heure ; certains pourront dire qu’il y a des longueurs.

Ensuite une musique qui peut présenter, en dehors du thrash / black, quelques incursions via d’autres styles.

« Under the Whip” pour son aspect Black n’ roll

« Speedkrieg » qui est très heavy speed. On pourrait penser à un vieux ACCEPT ou à MOTORHEAD.

En parlant de la bande à LEMMY, « The Bitch of Buchenwald », aurait pu être écrit par son groupe. Pédale wha wha sur les solos, riffs rock n’ roll et parfois des lignes de chant qui ressemble beaucoup au gosier de Killmister.

Même chose pour « Under the Whip”.

sinon, il y a

« Napalm Nights » le point d’orgue de ce cd, morceau qui dure pas loin de 10 minutes et qui se laisse avaler sans problèmes; Ce titre dégage une atmosphére noire et empesée et transpire le black . En parlant de black, « Krigshisser » en est carrément imprégné.

Et puis du thrash/ black en veux-tu en voilà !

Souvent sombre, aux riffs parfois assez heavy, aux voix vitriolées, aux solos qui dégagent, aux accélérations et décélérations subites, aux rythmiques solides.

Parfois je trouve que l’on y retrouve un quelque chose de LEGIONS OF THE DAMNED, ne serait-ce que pour l’empreinte que peut prendre de temps à autre la voix et pour certains plans de guitare comme sur « Thrashiac ».

Rien de neuf sous le soleil, pas des compositions qui soient exceptionnelles mais qui sont par contre efficaces toutes gorgées de jus thrashy.

Une galette plus qu’honnête qui ravira certainement plus les amateurs de thrash que de black pur.

En tant que fan de musique à headbanging, j’ai passé un bon moment ! Parce que on y est de la tête aux pieds !

Ce cd sortira le 11 Mars via AGONIA RECORDS

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports