NOISE EMISSION CONTROL - Désordre et Mépris

Chronique

Pochette de l'album  Désordre et Mépris  par NOISE EMISSION CONTROL
  1. Hurlez !!!
  2. L'An Pire
  3. Désordre & Mépris
  4. Computer
  5. Le Style

Site(s) du groupe :

Site web de NOISE EMISSION CONTROL
Par olivier no limit

Publié le 04/11/2016

 

« Désordre et mépris » du groupe NOISE EMISSION CONTROL. Vu leurs têtes on se rend compte d’emblée que ce sont de vieux briscards à qui il ne faut pas la faire. Il y a de la bouteille la dedans, au propre comme au figuré vu qu’ils n’ont pas des têtes d’enfants de chœur.

 Faut dire qu’ils ont déjà craché un album en 2012 nommé « NOISE EMISSION CONTROL 1 » que j’avais chroniqué alors et qui posait déjà les mêmes bases solides : à savoir une musique, qu’au tout départ il n’est pas si évident d’identifier. À l’époque j’en avais dit : « c’est du rock/metal /hard rock formaté à la façon d’un punk / hardcore. Tempos énervés, riffs répétitifs qui vous martèlent l’occiput .Une voix aigüe hurlante à la manière du chanteur de TAGADA JONES, une enfilade de petits brûlots toujours high voltage ».

Et là rien n’a changé, c’est toujours du « à fond la caisse » (computer, l’an pire). Mais là je vais rajouter une nuance supplémentaire : à l’écoute de « hurle » je trouve qu’il se dégage un léger parfum qui n’est pas loin du stoner ne serait-ce que pour le son un peu brouillon et le jeu de la guitare, ce qui est tant mieux. Jolie mélange qui fait que quand ils jouent des titres comme « le style », sur un tempo medium, cela vire hard rock, tout en riff rock simple, lancinant et entêtant. En parlant de riffing j’aime bien aussi celui de « l’an pire », mon titre préféré boosté sur un tempo punk.

 Les mots en français, quant à eux, ne font pas semblant et rehaussent cette impression de scène « bien de chez nous » dans la tradition de groupes qui ont pour étendard un art de vivre qui se résume dans cet adage : c’est ici et maintenant ! Musique agressive qui va droit aux tripes, sans ambages avec de la passion accrochée au cœur ! Alors il n’y a qu’un seul problème dans ce nouvel opus : c’est un EP 5 titres et on en voudrait encore. Quant à ceux qui diront que c’est simple et primaire comme musique, je leur rétorquerais que ce groupe possède sa patte à lui. Originaires du Nord de la France, ces mecs ont de quoi vous réchauffer si on aime le style. Tout est dit. phenix

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports