NORMA JEAN - The Anti Mother

Chronique

Pochette de l'album The Anti Mother par Norma Jean
  1. "Vipers, Snakes, and Actors"
  2. 2. "Self Employed Chemist"
  3. 3. "Birth of the Anti Mother"
  4. 4. "Robots 3 Humans 0"
  5. 5. "Death of the Anti Mother"
  6. 6. "Surrender Your Sons..."
  7. 7. "Murphy Was an Optimist"
  8. 8. "Opposite of Left and Wrong"
  9. 9. "...Discipline Your Daughters"
  10. 10. "And There Will Be a Swarm of Hornets"

Site(s) du groupe :

MySpace de Norma Jean Site web de Norma Jean
Par Niklas

Publié le 07/08/2008

 

.:Metal Hardcore:.

Norma Jean fait partie de ces groupes hors norme qui ont su s’imposer rapidement en dévoilant tout de suite un énorme potentiel, mais qui montrera au fil des albums un talent à se renouveler et explorer différents horizons pour livrer un Hardcore moderne et sans cesse renouvelé ! Tout comme leur compère de Converge, mais dans un style totalement opposé, Norma Jean aura levé le voile en 3 albums sur autant de facettes de sa personnalité. Cory Brandan annonçant que ce disque est l'album le plus mélodique que le groupe n’ait jamais créé, mais que c'est certainement le plus lourd aussi et furieux. La surprise semble être de taille, Norma Jean vire sa cuti ?
Avant de s’atteler à la découverte auditive de ce Norma jean cuvée 2008, visuellement le groupe n’a pas renié sa noirceur originelle, avec cet Artwork représentant un cœur humain servant de ruche à des frelons. Cette noirceur ce retrouvera tout au long de l’album mais pas écrasante et dépressive comme à l’accoutumée chez Norma Jean. « Anti Mother » se dévoilera au fil des écoutes comme un chemin menant vers la lumière.
De prime à bord l’album synthétise parfaitement tout ce que le groupe nous a montré jusqu'à maintenant. La mélodie est bien présente tout au long de l’album mais savamment distillée dans le déluge sonore. Renouant avec le Postcore lourd et le côté groovy du premier opus (Death Of The Anti Mother, And There Will Be a Swarm of Hornets) ou continuant dans la lignée des deux dernières production en proposant des morceaux aux tendances math de « O’God The Aftermath » (Birth Of The Anti Mother) et d’autres plus rapides empruntés d’une certaines mélodie agressive à la « Redeemer » (self-employed alchemist). Mais la mélodie est le renouvellement dans ou ça ?
il n’y a qu’a écouter Robot 3 Human 0 ou Murphy Was an Optimist pour découvrir ce nouveau visage mélodieux. Les envolées lyriques de grande classe, reconnaissons le, s’imbriquent de fort belle manière dans la violence hardcore de Norma Jean. Les successions de passages violents et plus doux qui ne manquent pas de puissance se révèleront très efficaces.
Il faut souligner les nombreuses collaborations lors de l’écriture et de l’enregistrement de l’album. Des invités d’une grande classe là aussi voyez plutôt : Chino Moreno (Deftones, Team Sleep) et Cove Veber (Saosin) sur Surrender Your Sons où la force et le côté lancinant de Deftones allié à la voix haut perchée du chanteur de saosin se mêlent à la puissance Norma Jean pour un titre tout simplement dantesque ! Les personnalités de chaque entité fusionnent littéralement pour un résultat plus que probant. Enfin, Page Hamilton (Helmet) posera sa voix tonitruante sur le très violent Opposite Of Left And Wron.
« The Anti Mother »constitue un album unique en son genre d’une grande qualité. Norma Jean opère là un virage très réussi et qui grâce à la présence de nombreux et prestigieux invités accouche d’un album composée de titres hétéroclite mais formant un tout homogène. Un album excellent, confirmant la montée en puissance de Norma Jean, à ne pas manquer.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports