OBITUARY - Inked in Blood

Chronique

Pochette de l'album Inked in Blood par obituary
  1. Centuries of Lies 02:08
  2. Violent by Nature 04:33
  3. Pain Inside 04:35
  4. Visions in My Head 04:14
  5. Back on Top 04:30
  6. Violence 02:06
  7. Inked in Blood 04:13
  8. Deny You 04:48
  9. Within a Dying Breed 05:36
  10. Minds of the World 03:24
  11. Out of Blood 03:19
  12. Paralyzed with Fear 05:38

Site(s) du groupe :

MySpace de obituary Site web de obituary
Par olivier no limit

Publié le 26/10/2014

Télécharger légalement

Il y a des groupes qui se fichent des fioritures, qui vont à l’essentiel et qui d’un coup de riff vous font comprendre qu’il n’est pas besoin d’en faire des tonnes pour être efficaces. Avec ce « Inked in Blood » un des pères fondateurs du death metal t’en met plein les dents, nourri par un son à l’ancienne dans un style qui lui est propre (enfin plutôt sale), sans chichis, direct et terriblement …death old school. De qui je veux parler ? D’OBITUARY !!!!!!!!!!!!!!!

Alors bon oui si leur musique ne bouge pas d’un iota, on peut cependant noter quelques changements dans leur line up. Départ du guitariste Ralph Santolla, arrivée de Kenny Andrews. Le bassiste Frank Watkins les quitte aussi (snif) pour s’adonner à fond à GORGOROTH. Du coup est là un vieux de la vielle en la personne de Terry Butler qui a joué dans DEATH, SIX FEET UNDER, MASSACRE !

Servi par un cover gore dans la pure tradition old school, ce neuvième album donne quoi ?

Et bin comme certains groupes ils font toujours la même chose, dans une simplicité qui rendrait dépressifs les accrocs de la technicité alambiquée. Couplet/refrains parfois petits solos. Rythmes speed (violence), mid tempos (Violent by Nature) ou très lourds (Within a Dying Breed), riffs interchangeables trempés parfois dans le thrash, voir le heavy (deny you), avec la voix écorchée de John Tardy passée au papier de verre.

Seulement voilà, si on aime, on plonge dedans, hypnotisé par l’ambiance malsaine de ses pionniers du death old school. Ils sont trempés dans leur feeling et savent le faire exister encore et encore .Alors ok quelques petites longueurs et redondance en fin d’album, mais on en sort avec une bonne dose de plaisir, par le biais de morceaux comme « Centuries of Lies », « Pain Inside », « Visions in My Head », « Back on Top ».

Merci les mecs !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports