OBITUARY - Obituary

Chronique

Pochette de l'album Obituary par OBITUARY
  1. Brave
  2. Sentence Day
  3. A Lesson in Vengeance
  4. End It Now
  5. Kneel Before Me
  6. It Lives
  7. Betrayed
  8. Turned to Stone
  9. Straight to Hell
  10. Ten Thousand Ways to Die
  11. No Hope

Site(s) du groupe :

Site web de OBITUARY
Par olivier no limit

Publié le 02/04/2017

Télécharger légalement

" Obituary" par….. OBITUARY, une des légendes du death metal « made in floride ». Un dixième album qui fait dire que les membres fondateurs, à savoir les frères Tardy (chant et batterie) et le guitariste Trevor Peres n’ont pas l’air d’être prêt à rendre les armes. Quant à Kenny Andrews à la Guitare et Terry Butler à la basse, ils font corps comme un seul homme avec la musique de leurs compères. Cela donne un son, une attitude, un death simple et efficace.

 

Seulement voilà, j’avoue n’avoir été emballé par cet album que sur une moitié ! Pourtant cela commence fort avec «Brave » et « Sentence Day » qui démarrent sur les chapeaux de roues, bien speed et gras comme on l’aime avec un John Tardy qui chante comme personne, avec des solos de guitare sur « Sentence Day » qui sonnent rock et heavy metal. S’ensuivent « A Lesson in Vengeance » et son riff rock, puis « End It Now » qui varie dans son tempo et qui s’accroche en vous comme une boue gluante grâce à son refrain bien prise de tête. S’impose alors « Kneel Before Me », sombre, death, qui comme « Turned to Stone”, vous plonge dans une noirceur plombée de bon aloi; je ne sais pas pourquoi, à l’écoute de ces deux titres j’ai pensé à de vieux CELTIC FROST au travers de l’ambiance dégagée.

 

Jusqu’ici, donc, tout ne va pas trop mal ; le problème est qu’ à partir de « It Lives », on a pratiquement plus le droit qu’à des morceaux lents (Straight to Hell, It Lives) ou médium un peu « mouillé ».Et là l’ennuie peut en gagner certains, ce qui fut mon cas. J’ai trouvé que cela manquait de ressort et je l’avoue d’inspiration. D’un côté leurs compositions ne sont pourtant pas mauvaises, car habitées d’une aura qui fait que l’on essaye d’y croire, mais cependant, on n’est tout de même pas transcendé par ce qui s’en dégage. En demi-teinte je dirai est cet album. Meilleur que le dernier SIX FEET UNDER mais manquant de souffle, de respiration. Honnêtement, ils auraient mieux fait de faire un EP 6 titres en gardant les 5 premiers morceaux ainsi que « Turned to Stone », cela aurait été top. De plus leur album ne dure pas plus d’une demi-heure. Après c’est un avis qui n’engage que moi. Cependant, pour les avoir vu sur scène deux trois, je sais que là ils sont toujours d’aplomb.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports