OBSCURCIS ROMANCIA - Theatre of Deception

Chronique

Pochette de l'album Theatre of Deception par Obscurcis Romancia
  1. Awakening In Spiritual Madness
  2. Beware The Moon
  3. Sanctuaire Damné
  4. Le Quatrième Acte
  5. Mournful Darkness
  6. From Within The Fire Of Eternity
  7. In Memoriam
  8. Seasons Of Infinite Sorrow
Par Requin Volant

Publié le 09/01/2013

Télécharger légalement

Et voici une chronique d'un des "Leaguers" du label Finisterian Dead End. J'avais de prime abord un bon pressentiment sur ce label et ses groupes, et même si ma modestie doit en prendre un coup, j'avais bien raison !
Obscurcis Romancia combine ce qui se fait de mieux dans le black metal actuel en sortant des codes classiques du genre pour une plongée dans de l’ultra-violence associée à de la mélodie et des voix simplement excellentes. Et les aspects proches de la musique classique que l'on retrouve tout au long de l'album n'y sont certainement pas pour rien !

Au cours des huit pistes de ce "Theatre of Deception", on ne s'ennuie pas. Parfait pour se motiver quand le besoin s'en fait sentir !

L'adjonction d'un clavier pour sublimer le tout est une bonne idée qui apporte un complément de qualité aux pistes des guitares notamment. La rencontre entre les deux instruments s'effectuant dans la légèreté et avec une logique perceptible.

Mention spéciale aux riffs endiablés de Beware The Moon qui vous collent dans votre fauteuil. Les transitions et contre temps étant également parfaitement gérés sur la totalité des pistes, c'est vraiment une belle réussite.

Anecdote plutôt curieuse, la voix n'est parfois pas sans rappeler Dani Filth dans les intonations sans pour autant en prendre le côté désagréable (Comprenez ne pas être capable d'aligner plus de trois notes). Voix commune à l'Anglais donc, mais en version nettement améliorée.

On peut relever toutefois un défaut dans le sens où le groupe a tendance à plutôt se répéter d'une piste à l'autre mais sans que ce soit vraiment gênant. On appréciera en revanche une démarche encore plus poussée vers l'innovation sur le prochain opus afin de combler ce petit manque.

Ceci dit, cet album mérite amplement sa place dans votre collection, et ce d'autant plus que pour un label regroupant cinq groupes pour le moment, Finisterian Dead End semble avoir voulu placer la barre très haut. Pari réussi.

 

Une petite dernière pour terminer ? Penchez-vous donc sur Le Quatrième Acte, vous ne serez pas déçus.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports