OCTOBER FILE - Holy armour from the jaws of god

Chronique

Pochette de l'album Holy armour from the jaws of god par october file
  1. A munitions crusade
  2. In my magnificent circus
  3. High octane climate changer
  4. Another day
  5. Hallowed be the army
  6. Friendly fire
  7. Blood and sweat
  8. A sun that never sets
  9. Religion?
  10. So poor

Site(s) du groupe :

Site web de october file
Par olivier no limit

Publié le 27/11/2007

 

(Style : métal aux riffs minimalistes mais aux influences diverses !) Deuxième album des « october file », originaires du royaume uni. La voix, sans filtre, est rageuse et même lorsqu’elle sonne claire possède quelque chose d’un peu allumé. En fait elle a un petit coté noisy.

Leur particularité est, dans la grande tradition de vieux groupes rock, punk, hard, stoner ou metal indus (Iggy pop and the stooge, ac/dc, hawkwing, rammstein etc…) de prendre un riff simple et de le faire tourner encore et encore. Peu de ponts, et parfois quelques passages calmes où la musique est, elle aussi très dépouillée. En fait, ils pratiquent le minimalisme. De plus, comme les refrains ne sont pas trop accrocheurs, cela renforce encore l’impact du riff principal, quand on y revient.

Pour varier le menu, ils changent souvent d’effets spéciaux et de couleur de style sur leurs morceaux. L’un est bien hargneux style hardcore (In my magnificent circus), l’autre ressemble à de l’indus à la sauce des premiers rammstein (A sun that never sets) puis ensuite on passe, sur un autre titre, à une touche d’électro branché sur la six cordes (Friendly fire).

. Le résultat est que, soit vous êtes pris dans une transe hypnotique et vous trouvez que leurs titres dégagent une sacrée force. Soit si vous n’accrochez pas, vous risquez de vous ennuyer ferme. Personnellement, dans un monde ou ces temps derniers, pas mal de groupes y vont de la surenchère de styles amalgamés, d’alternances de passages souvent plus compliqués les uns que les autres (et cela soit avec talent ou bêtise), et bien je trouve qu’un retour à quelque chose de simple (mais non de simpliste), dans la façon de structurer la musique est loin d’être désagréable. Car là, seul le feeling d’un bon riff accroche. C’est quand même la base de la musique qui fait du bruit. Juste le retour à une vieille tradition.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports