OKLAHOMA SWAMP MONSTER - Oklahoma Swamp Monster

Chronique

Pochette de l'album  Oklahoma Swamp Monster par Oklahoma Swamp Monster
  1. Oklahoma Swamp Monster 04:52
  2. One Man Riot 04:57
  3. Poppin' Pills on the Time Machine 03:10
  4. Wyskey Drinkin' Women 04:56
  5. Pallinghurst Morrow 06:10

Site(s) du groupe :

Site web de Oklahoma Swamp Monster
Par olivier no limit

Publié le 11/10/2013

 

Ils sont nés en 2011 dans les Ulis en Ile-de-France et pourtant quand on entend leur musique on a du mal à le croire. Ils font dans le stoner, mais dans un style bien à eux, un mélange. Ils se nomment OKLAHOMA SWAMP MONSTER.

Il y a du Kyuss et du Black Sabbath dans leur stoner.

En fait dans cet EP 5 titres qui porte leur nom, on se retrouve dans un univers conduit principalement par un heavy rock vintage, coincé au début des 70’, avec quelque chose de psychédélique auquel s'ajoute une atmosphére nourrie d'un mysticisme un peu déglingué comme sur l’obsédant et flippé «Pallinghurst Morrow ».

De plus chez eux tout devient sale, flouté, parfois décalé à commencer par le chant comme sur «Poppin' Pills on the Time Machine ». En un mot comme en deux leur son est boueux, plein de vapeurs pestilentielles , comme extirpé d’un marécage ou d’un roman de Joe R Lansdall (pour ceux qui connaissent).

À cela s’ajoute un poil de désert rock ou de rock sudiste et ils se payent même le luxe d’avoir un riff sur «Wyskey Drinkin' Women » qui ressemble de très loin au célèbre « born to be wild ».

Un univers bien à eux qui montre une fois de plus que le stoner est un genre maitrisé par les froggies de tout poil ;

alors l’album, il est pour quand ?

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports