OMNUIM GATHERUM - Grey Heavens

Chronique

Pochette de l'album Grey Heavens par  OMNUIM GATHERUM
  1. The Pit
  2. Skyline
  3. Frontiers
  4. Majesty and Silence
  5. Rejuvenate!
  6. Foundation
  7. The Great Liberation
  8. Ophidian Sunrise
  9. These Grey Heavens
  10. Storm Front

Site(s) du groupe :

Site web de  OMNUIM GATHERUM
Par olivier no limit

Publié le 18/01/2016

 

« Grey Heavens » du groupe Finlandais de death mélo OMNUIM GATHERUM, 7 me album de cette formation qui a 20 ans d’âge et que j’avais eu l’occasion de voir en première partie d’INSOMNUIM et d’ENSIFERUM.

À l’époque j’avais trouvé cela « sympa » mais sans plus. Il faut dire que je ne connaissais pas leur musique et que mon cœur se tournait plutôt vers leurs compères.

Après à l’écoute de ce cd, nul doute qu’ils pratiquent une musique qui a de l’ampleur et qui se démarque du death mélo classique.

Effectivement à ce dernier ils y ajoutent une forte dose de progressif.

Pas de technicité hyper chiadée, quoique les musiciens soient d’un niveau certain, mais plutôt un mix de metal « planant » (on dit atmosphérique) couplé à un death de bon aloi.

Cela donne une musique assez nerveuse (The Pit, The Great Liberation) qui porte en elle des plages musicales en général transcendées par des claviers et de belles envolées de six cordes.

Même quand il se la joue plus calme, l’électricité n’y est jamais vraiment absente longtemps, car la fusion des deux styles, se fait sous forme d’une mosaïque musicale aux entrecroisements assez serrés (j’espère que vous suivez).

En fait leur metal est plein de nuances …..Et de belles mélodies (These Grey Heavens, Ophidian Sunrise).

Par contre celui qui donne l’aspect brut de coffre est Jukka Pelkonen, le chanteur dont le growl est celui d’un bucheron au timbre profond et caverneux.

Au final une musique qui ne donne pas dans la simplicité tout en restant perméables à tous.

Pourtant, un des titres qui m’a le plus accroché est « Skyline ».

C’est le plus simple musicalement mais ses riffs magiques me font penser fortement à ceux d’un vieux IN FLAMES.

Alors même si je trouve que l’album dure longtemps (pas loin d’une heure), je ne verrai plus ce groupe avec les mêmes yeux, heu ! Je veux dire les mêmes oreilles.

Cela devrait attirer les fans de prog musclé et mélodique !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports