ONLY FLESH - From The Gutter To The Grave

Chronique

Pochette de l'album From The Gutter To The Grave par Only Flesh
  1. Welcome
  2. Glamputation
  3. Favorite Shade of Grey
  4. Glitch #1
  5. Numb
  6. Glitch #2
  7. Crucivixens
  8. Queens of Sleaze
  9. Glitch #3
  10. Sexual Holocaust
  11. Inside
  12. Saliva Lubrication
  13. Social Crutch
  14. Cocaïne-A-Go-Go
  15. Glitch #4
  16. The Fall
  17. Glitch #5
  18. Divine Suffering
  19. Glitch #6

Site(s) du groupe :

MySpace de Only Flesh
Par Giliath

Publié le 27/08/2011

Télécharger légalement

Tout commence avec un projet issu d’un seul homme, il s’agit de Revina Lower, le chanteur. Un homme excentrique qui possède des goûts musicaux multiples avec des idées farfelues qui vont faire du groupe à l’avenir, une créature unique. Only Flesh est composé de cinq membres : Revina Lower/chant ; Damien/guitare et programmation ; Neyder Rangel/clavier et samplers ; Josh/basse et Mutha F Kyle/batterie. Nos cinq Américains issus de Pittsburgh, dans l’état de Pennsylvanie nous font naviguer à travers des styles qui vont du glam au punk, du metal industriel à l’expérimental. Toutes ces influences sont suivies de shows totalement irréels et malsains comme la crucifixion du chanteur pendant le live ou des suspensions par la peau des membres du groupe. Âmes sensibles, s’abstenir ! Depuis 2002, Only Flesh en est déjà à son cinquième album qui va sortir d’ici le 13 septembre. Ce dernier opus qui s’intitule From the Gutter to the Grave sera suivi d’un bonus DVD qui montrera les exploits du groupe en Live.

A l’écoute de cet album, nous avons l’impression de nous retrouver dans une ambiance que nous aurions très bien pu retrouver chez Marilyn Manson. Son côté malsain et électro que nous avons dans l’album contribue à cette sensation. Dès l’introduction de l’album avec Welcome, nous savons déjà que nous mettons les pieds sur un terrain pas très connu jusqu’à présent. Cette intro est des plus déluré et sexuelle à la fois avec le son d’une cloche suivie peu de temps après de cris, du déclenchement d’un révolver ainsi que d’une foule en délire. Le deuxième titre Glamputation donne le ton à la suite de l’album avec ses influences punk et glam. La musique se veut excessive et provocante par le ton de la voix du chanteur. La rythmique est dynamique. Cependant la guitare reste sobre avec des riffs simples et accrocheurs. Quelques petites bandes sons un peu stressantes sont incorporées entre ces quelques titres. Ce sont les Glitch, ils font office de coupure pour donner encore plus ce côté original à l’album. L’aspect industriel s’entend nettement avec le titre Numb. Beaucoup d’électro et une voix qui fait tout sauf naturel, beaucoup d’artifices tant au niveau du son que pour le chant. La voix du chanteur est comme déformée. Cela vaut aussi pour le titre Social Crutch ou nous retrouvons tous ces artifices. Ce style industriel se retrouve aussi très fréquemment dans le style gothique. Il est clair que le groupe Only Flesh aime l’utilisation des samplers et du clavier. Le titre qui exprime bien la personnalité du groupe est Queen Of Sleaze. Celui-ci tire sur le Rock’n’roll et inclut comme pour beaucoup de titres, de l’électro et des bandes sons. On pourrait presque voir en ce titre quelque chose d’humoristique dans la façon avec lequel ce morceau est interprété. Deux surprises se cachent dans cet album, la première est un morceau acoustique qui s’appelle Inside. L’ambiance est très calme, reposante après la folie dont ils ont fait preuve juste avant. Et avec ça, la deuxième surprise, un morceau instrumental qui est Divine Suffering.

La pochette de l’album s’accorde avec le style musical employé. Les intérêts et passions du groupe se tournent essentiellement sur les femmes, les piercings/tattoo et la drogue. La représentation d’une femme en string et soutien gorge sexy n’est sans aucun doute nullement étonnant ici. Ce qui est beaucoup moins sexy c’est le nom du groupe utilisant une calligraphie avec du sang pour le représenter. 

Disons honnêtement que l’album fait preuve d’une ambiance relativement loufoque et folle mais c’est original, très inventif. Only Flesh n’est pas seulement un groupe qui s’écoute, il faut aussi se déplacer pour voir leurs shows qui doivent sans doute être impressionnants et cauchemardesques à la fois. Si vous aimez l’abondance dans la folie, le sexe, la drogue et les piercings, ce groupe est pour vous.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports