ORANGE GOBLIN - Back From The Abyss

Chronique

Pochette de l'album Back From The Abyss par Orange Goblin
  1. Sabbath Hex
  2. Ubermensch
  3. The Devil's Whip
  4. Demon Blues
  5. Heavy Lies the Crown
  6. Into the Arms of Morpheus
  7. Mythical Knives
  8. Bloodzilla
  9. The Abyss
  10. Titan
  11. Blood of Them
  12. The Shadow over Innsmouth

Site(s) du groupe :

MySpace de Orange Goblin Site web de Orange Goblin
Par Carole

Publié le 20/10/2014

Télécharger légalement

Ben Ward : chant

Joe Hoare : guitare

Martyn Millard : basse

Chris Turner : batterie

 

Sortie : 06-10-2014

 

 

Label : Candlelight Records

 

http://www.orange-goblin.com/

https://www.facebook.com/orangegoblinofficial

 

 

"Back From The Abyss", 8ème album studio de ORANGE GOBLIN a vu le jour le 6 octobre, après une grosse tournée. Deux années le sépare déjà de "A Eulogy For The Damned" (chronique ICI). 

2ème album signé chez Candlelight Records.

ORANGE GOBLIN c'est du Stoner tout droit venu de Londres.

 

On rentre tout de suite dans le vif du sujet avec le single "Sabbath Hex", qu’on avait pu se jeter dans les esgourdes avant la sortie de l’album. Sabbath pour BLACK SABBATH ? L’influence est indéniable.

Avec le refrain, on ressent une vraie touche de haine dans la voix. J’aime !

 

 

"The Devil’s Whip" nous fouette des riffs motörheadiens à la face. La ressemblance me frappe vraiment ! C’est speed et c’est le genre de phrasé qui a la Lemmy’s touch (si tu aimes CHROME DIVISION, tu aimeras aussi ce titre) ! Bref c’est vraiment Rock n’ Roll et ce n’est pas pour me déplaire. En tout cas, là c’est dit, tamponné et cacheté, ORANGE GOBLIN a fait alliance avec l’As de Pique.

 

On calme le jeu avec "Demon Blues", qui porte très bien son nom car plus bluesy. Mais même quand c’est plus doux, la voix de Ben Ward percute toujours autant.

 

"Heavy Lies The Crown", voilà ce que j’aime le plus dans ORANGE GOBLIN, ce stoner qui sent la chaleur, la poussière et la transpi’ à plein nez avec ces riffs groovy et ce refrain que tu retiens à la première écoute. Ah punaise ouais, c’est classe tout ça ! Je crois bien que c’est LE titre de l’album pour moi.

 

"Mythical Knives" se rapproche aussi de cette ambiance, une petite mélodie Maiden-iène en plus. Mais là idem, on va envie de secouer sa tignasse.

 

Plus j’avance dans l’écoute de l’album et plus j’accroche.

 

Les titres s’enchainent et ne se ressemblent pas vraiment. L’album garde une belle unité, mais le groupe a fait un bel effort pour différencier les morceaux. Mais autant que les structures sont différentes, c’est des fois la voix, que j’aime beaucoup, mais qui reste relativement linéaire (sauf sur "Into The Arms Of Morpheus" où Ben Ward se lâche un peu plus), qui donne une légère sensation de linéarité. Heureusement on trouve dans cet album des riffs vraiment top et qui restent encrés en tête !

 

Le groupe nous offre même un break instrumental avec "Titan", et ça passe comme du petit lait avant d’attaquer encore pour un morceau et terminer à nouveau sur de l’instrumental.

 

Bref, cet album peut plaire à beaucoup de metalheads. Car sans être du plagiat et en ayant bien son propre style bien défini, on y retrouve des influences BLACK SABBATH, MOTÖRHEAD ou encore IRON MAIDEN.

Ça vaut largement qu’on se penche dessus, et pour les avoir vu en live récemment, l’album prend encore une toute autre ampleur sur scène.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports