PITBULLS IN THE NURSERY - equanimity

Chronique

Pochette de l'album equanimity par PITBULLS in the NURSERY
  1. crawling
  2. rule the plight
  3. the dath
  4. reality
  5. interlude
  6. insiders
  7. conspiracy
  8. soul bones
  9. your dream's not time

Site(s) du groupe :

Site web de PITBULLS in the NURSERY
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 01/05/2015

 

PITBULLS IN THE NURSERY. J’adore ce nom ! Parait qu’ils reviennent plus de 10 ans après leur précédent cd nommé “lunatic”.

Parait qu’ils aiment des groupes tels que CYNIC, DEATH, ATHEIST, MESHUGGAH.

Parait qu’ils ont un peu galéré pour trouver leur nouveau chanteur Tersim Backle (Olivier Black) car celui d’origine Panda s’en est allé en 2007.

Parait qu’ils sont originaires de Rambouillet.

Quant à leur musique parait que je vais en baver pour vous la décrire. Bon je vais essayer d’être synthétique.

Comment dire ?

Leur musique est assez riche, bourrée de transitions, de contrastes.

D’un côté des plages musicales où la rage est omniprésente, portée au maximum, à coup de boutoir via un metal moderne qui adore les riffs saccadés, vous savez ce genre de pulsions soniques orgasmiques, découpées à la hache, ces tressautement s violents que l’on trouve beaucoup dans le metal moderne.

Rajoutez-y parfois du groove et des riffs plus alambiqués. Eux en font un véritable art. Rajoutez parfois quelque chose de mécanique de froid ou de dissonant.

Et puis d’un autre côté, des moments plus atmosphériques, plus éthérés , dans lesquels on trouve un peu de tout comme par exemple de la dub : un petit peu de reggae le temps d’une poignée de secondes, pendant que la voix se fait caressanteou une petite grêle de percus.

Ils jouent aussi bien sur la mélodie, que sur des pointes agressives en forme de pulsions techniques.

Sauf que chez eux rien n’est simple. Là je n’ai fait qu’un résumé.

Leur musique est en fait assez complexe à appréhender ;

On sent qu’ils ont mis du temps pour agencer leur metal, que celui-ci en devient vraiment particulier, car émaillé d’une multitude de facettes soniques.

Même si on n’aime pas on ne peut quand même pas en sortir sans un quelque chose d’accroché à ses pas.

Une empreinte, un style …à part !

Cela m’a été adressé par KLONOSPHERE.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports