PROMETHEE - Nothing Happens. Nobody Comes, Nobody Goes

Chronique

Pochette de l'album  Nothing Happens. Nobody Comes, Nobody Goes par Promethee
  1. The Great Deception 04:01
  2. Banner of Lies 03:37
  3. Buried 01:33
  4. Of Loss and Disgust 04:22
  5. Life/Less 04:20
  6. Genesis 01:16
  7. The New Face of Mankind 03:56
  8. Thus Spoke 05:42
  9. Sickness Unto Death 04:46
  10. Oblivion 02:35

Site(s) du groupe :

MySpace de Promethee
Par olivier no limit

Publié le 05/12/2012

Télécharger légalement

« Nothing Happens. Nobody Comes, Nobody Goes ».

J’ai sommeil, il est tard mais il fallait, avant que je ne rejoigne les bras de Morphée, que je vous parle de cet album, parce que je viens de me prendre un shoot sonore d’émotions fortes entre les deux oreilles à l’écoute de cette galette.

Ils se nomment Promethee, ils sont Suisses et avant ce cd n’avaient produit que deux EP : « Promethee » en 2010) et « The Strength » en 2012.

Leur truc ? On va dire que c’est un condensé de death, de post-machin, de hardcore,de..... d’un tas d’influences metal mélangées en un seul creuset pour en faire un style unique, à part.

Ils allient émotions désespérées comme sur « Thus Spoke »et surtout une sacrée dose de violence. De l’extrême cela en est, pas de doute là-dessus, c’est poussé à fond dans la zone rouge.

Et cerise sur le gâteau c’est du progressif.

À savoir technique dans le jeu des musiciens car ils semble possèder un apprentissage de leurs instruments qui laissent présager des heures de travail et une virtosité certaine. On a l’impression d’être embarqué dans des montagnes russes jamais linéaires et cela saute, tressaute, surprend, monte, descend. Bref, mais l’appellation technique s’applique aussi à la nomenclature de leurs morceaux particulierment bien ficelés.

Et, c’est là que l’on peut juger du talent de ces mecs, c’est qu’ils vous embarquent pourtant, sans aucun problèmes, dans un maelstrom d’émotions, plutôt noires et « de fin du monde » avec toujours s en fond cette rage qui vous saigne à blanc.

Ce n’est que mon avis mais là ils vont loin, pour peu, bien sûr que l’on aime leur paysage ravagé , éminemment agressif et progressif avec les nerfs à vif.

Cela s’écoute de nombreuses fois pour en tirer toutes les nuances .

Ce cd m'a été envoyé par Domino Media Goup

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports