PSYCHO INDUSTRY -

Chronique

Pochette de l'album  par Psycho Industry
  1. Born To Hate
  2. Killing The Lies
  3. The Red Sun
  4. Man Without soul
  5. Her Eyes
  6. March Of The Sons
  7. La Chanson Des Enfants Hurlants
  8. Psychobrasil
  9. All Prisoners Free
  10. ShAï
  11. Je Suis (I)
  12. Je Suis (II)
  13. Je Suis (III)
  14. Maëlstronic
  15. La Vengeance Des Enfants
  16. The Angel
Style : voir chronique
Par Withinsylivia

Publié le 03/12/2004

 

En quittant le groupe Autonomes en 1996, Marc Dumont décide de se lancer dans de nouvelles expérimentations musicales et crée Psycho Insustry, véritable singularité dans le monde métallique. Suivra un premier cd en 1999, Chrushing the individual, plutôt remarqué et salué par la critique, puis un album éponyme en novembre 2003 alliant qualité de son et artwork soigné ( caractéristiques peu courantes dans l'univers des auto-productions ).

Alliant métal, indus et touches techno, Psycho Industry nous plonge dans un monde pesant et à la fois plein d'ardeur et de vitalité. Marc manipule ses instruments qui ne sont autres que guitares, PC, carte son numérique, monitoring et table de mixage numérique, entre autres. Les 16 titres manufacturés qui composent cet album ont tous leur propre identité. Chaque morceau a sa spécificité et nous transporte dans un univers tantôt angoissant, reposant, ou agressif. Leur point commun : l'énergie et la sensibilité.

La musique de PI laisse transparaître des influences tels que Skinny Puppy, NIN, Rammstein ou encore Godflesh. Les guitares sont réellement mises en avant, ce qui offre un son plus métal aux compos indus. Le chant caverneux et emphatique de Marc s'allie parfaitement aux ambiances étranges et malsaines de l'album. En écoutant le disque on s'imagine volontiers dans une usine où chaque ouvrier, attelé à sa tâche, produirait un son métallique, l'atmosphère y serait suffocante, les sombres murs de pierre suinteraient la chaleur et la transpiration.

Pour finir on saluera la performance de Marc Dumont, celle d'avoir réalisé et produit l'album d'une seule main de maître. Mention spéciale aux titres "Born to Hate" et "La Chanson des Enfants Hurlants". A noter 3 titres chantés en français, et qui trouvent aisément leur place dans l'album.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports