PSYKOKONDRIAK - Gloomy day

Chronique

Pochette de l'album Gloomy day  par PSYKOKONDRIAK
  1. Introducing the Body Boys
  2. Psyko Waltz, Pt. 1
  3. The Fine Art of Terror
  4. Workless Dance
  5. Monstros Incorporantes
  6. Gunfight Helicopters
  7. Think It Up
  8. Spookadelic Fever Mansion
  9. Hot Day Hotter Night
  10. Unherited Culture (Outro)

Site(s) du groupe :

Site web de PSYKOKONDRIAK
Par olivier no limit

Publié le 20/08/2016

Télécharger légalement

« Gloomy day » Un premier allbum pour le groupe Français PSYKOKONDRIAK, qui a pourtant tout un passé derrière lui. Des concerts, un EP et…un changement de personnel. Quant au style et bien, c’est un croisement entre rock et Hip-Hop. Enfin il n'y a pas que cela tant leur musique est un melting pot d'un tas d'influences. Effectivement je m'attendais à de la fusion année 90', mais même si un parfum de cette époque flotte sur leur musique on y trouve bien plus que cela.

 

Alors bien sûr il y a le chant, les chants devrais-je dire. Parlé, scandé, chanté, mélodique sur certains refrains, avec un petit air théâtrale sur certains passages (psyko waltz vol 1). C'est un vrai feu d'artifice vocal qui s'épanouit sous nos oreilles; vocaux à plusieurs ou en solo, appuyé par un travail et une précision de tous les instants. Ensuite il y a la basse qui groove plutôt funky; du coup pas mal de passages font penser, avec le grain des voix, à un certain RED HOT CHILI PEPPERS. Mais ce n'est qu'un aspect de leur musique qui peut aller du simple hip hop, en passant par du rock, de la funky, du rock /metal, le tout grâce à une guitare qui peut se faire discrète ou plus appuyée et qui s'avère, elle aussi, éclectique et porteuse.

 

On y trouve également des scratch virtuoses, des flows bien vus… et bien sûr une batterie omniprésente qui est, avec la basse, la colonne vertébrale de leur musique, musique qui change tout le temps, au sein d'un même titre, comme un patchwork auditif jamais linéaire. Ils peuvent même aussi privilégier des changements de tempos assez tendus (the fine art of terror).enfin, c’est chanté en Anglais, leurs mots semblant porter un humour qui peut être un peu horrifique comme sur " spookadelic fever mansion", où l’on entend au début, il me semble, Alfred Hitchcock. Bref, je ne suis pas trop fan de Hip Hop et même si j’aurai voulu des guitares encore plus affutées, leur musique est vraiment au top. C’est fluide, ça groove comme une machine bien huilée, et c’est bourré d’un groove assez monstrueux.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports