RAMMSTEIN - Rosenrot

Chronique

Pochette de l'album Rosenrot par Rammstein
  1. Benzin
  2. Mann Gegen Mann
  3. Rosenrot
  4. Spring
  5. Wo bist Du
  6. Strib nicht vor mir
  7. Zerstören
  8. Hilf Mir
  9. Te quiero Puta !
  10. Feuer und wasser
  11. Ein lied

Site(s) du groupe :

Site web de Rammstein
Style : voir chronique
Par Bloody

Publié le 13/12/2005

 

Un mur de guitare, une rythmique binaire bien appuyée avec une caisse claire qui claque. Le disque a à peine commencé depuis 28 secondes qu’on sait déjà que le nouveau disque de Rammstein ne révolutionnera pas leur style. Comment cela aurait-il pu d’ailleurs, puisqu’il fut composé dans la foulée du précèdent album (« Reise, Reise ») ?
Le groupe allemand s’applique donc à (bien) faire ce qu’il sait (bien) faire : des morceaux martiaux, épiques, aux refrains puissants et accrocheurs. L’énOOOrme « Mann Gegen Mann » et son pont éléphantesque en étant le meilleur exemple. On notera pour le coup que c’est Fake, le claviériste qui se montre le meilleur, ses samples apportant beaucoup de reliefs aux morceaux, en ne manquant ni d’originalité, de variété. Il arrive même à enrichir et à redynamiser des riffs parfois un peu trop simpliste au moyen de boucles électro du meilleur effet.
Ensuite il faut bien avouer que le groupe se mord de plus en plus la queue en proposant par exemple des structures stéréotypées où les guitares n’apparaissent systématiquement qu’au début, et pendant les refrains. Où encore avec « Strib nicht vor mir » power-ballade sirupeuse en duo avec Sharleen Spiteri de Texas, qui se laisse agréablement écouter, mais qui ne fait pas le poids face à ces aïeules que sont « Seeman » ou « Mutter » .
Pour l’originalité, il faudra aller à la piste 9, où Rammstein nous montre comment aurait pu sonner le groupe s’ils avaient été espagnols. Tandis que Till s’essaye à la langue de Cervantès, le groupe part dans un délire qu’on pourrait baptisé le « bandas-metal ». Ce morceau au titre plus qu’évocateur n’est peu être pas le meilleur de l’album mais sans aucun doute le plus frais.
« Rosenrot » n’est pas mauvais, c’est même un disque plutôt bon, mais il est vrai que quand on sait ce qu’a composé ce groupe avant on est en droit d’attendre mieux.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports