RANGER - Speed and violence

Chronique

Pochette de l'album Speed and violence  par RANGER
  1. Intro 00:49
  2. Speed & Violence 03:43
  3. Without Warning 04:29
  4. Demon Wind 03:16
  5. Lethal Force 04:45
  6. Satanic Panic 06:09
  7. Evil Barrier 01:33
  8. Night Slasher 03:19
  9. Shock Troops 03:38
  10. Last Breath

Site(s) du groupe :

Site web de RANGER
Par olivier no limit

Publié le 06/12/2016

Télécharger légalement

« Speed and violence « du groupe RANGER. Speed, je veux bien le croire, violence ? Ok ils ne donnent pas dans une œuvre de charité et leur musique est plutôt rentre dedans mais il y a encore pire. En fait ces Finlandais, nés en 2009, et ayant dans leurs poches deux albums, des démos et deux EP, pratiquent un drôle de mélange.

Comment vous dire ? Tempos énervés portant un mix de heavy et de thrash. Thrash ils le sont par certains riffs comme sur « Satanic Panic », mais aussi par le chant typique du genre, au timbre plutôt aigu surtout dans ses cris, ainsi que dans les refrains repris en chœur. Quant à la patte heavy nul doute elle est présente ici comme un fer de lance : on dirait, souvent, un heavy metal comme IRON MAIDEN en avait jeté les bases sur son premier album …." iron Maiden" ; sauf que là tout est passé dans la centrifugeuse speed. « Without warning » démarre d’ailleurs, double grosse caisse et basse en avant comme un bon vieux MOTORHEAD. Mais ils aiment aussi les intro mélodieuses tel ce « Evil Barrier » qui annonce « « night slasher ».

Mélodiques aussi ils le sont dans les nombreux passages instrumentaux qui portent des joutes de guitares croisant leurs cordes, ainsi que dans le choix de certains de leurs riffs ou de leurs suites d’accords. Après, aux premières écoutes, j’y ai trouvé un certain sentiment de « tel titre ressemble à tel autre ». Il est vrai que le tempo en forme de « boum boum tchac à fond la caisse » est toujours un peu pareil. On prend le même et on recommence et c’est un peu dommageable, mais pour le reste leur musique est plutôt bonne, comme dirait l’autre et son coté vintage est respecté avec bon gout. En tous les cas ils font leur truc loin des modes, quoique, en ce moment on aime bien ce qui vient du passé. Et puis, quand, au risque d’être parjure avec ce que j’ai écrit en début de chronique, ça déménage.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports