RAVEN - Walk Through Fire

Chronique

Pochette de l'album Walk Through Fire par Raven
  1. Intro
  2. Against the Grain
  3. Breaking You Down
  4. Under Your Radar
  5. Walk Through Fire
  6. Bulldozer
  7. Long Day's Journey
  8. Trainwreck
  9. Grip
  10. Running Around in Circles
  11. Hard Road
  12. Armageddon
  13. Attitude
  14. Necessary Evil
  15. Space Station #5 (Montrose Cover
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 16/04/2010

 

NOTE: 3.5 / 5

Questions : quel est le groupe considéré comme précurseur du speed metal et du thrash metal qui dans les années 80 fut une des pointures de la NWOBHM?

Quel est le groupe dont le batteur fou et génial montait sur scène avec une tenue de hockey et frappait avec son casque sur ses cymbales ?

Quel est le groupe dont les deux frères Gallagher étaient aussi énergiques et épileptiques qu’un Angus Young à l’époque bon Scott ?

Quel est le groupe qui qualifiait son style d’atlétic rock car leurs prestations scéniques confinaient à la folie excessive?

Quel est le groupe qui cassait tout à la fin de leur set ?

Réponse : RAVEN

Un groupe phare dont je fus un grand fan, puis qui vendit son âme au diable en voulant conquérir le marché américain et qui du coup édulcora sa musique et perdit sa rage.

Et bien les revoilà avec un nouvel album nommé « walk through fire ». Un nouveau batteur bien excité en la personne de Joe hassenlvander (ex pantagram, ex phantom lord), et toujours cette voix hystérique qui monte du grave à l’aigue comme possédé du démon rock. Toujours ces riffs entre heavy, hard rock aussi énergétiques qu’une boisson fortement alcoolisée ; toujours ces titres menés tambour battant (against the grain), ou dans des tempos plus médiums, plus heavy (bulldozer,argameddon ). Toujours ces refrains accrocheurs (walk through fire),

A part des morceaux tels que "trainwreck","space station" , dont on aurait pu se passer, les Raven reviennent fort de leur empreinte qui marqua pas mal de groupes jadis. Les fans apprécieront quant aux autres et bien peut être cela leur donnera l’envie d’aller découvrir des albums comme « wiped out » ou « all for one » .

Bien sûr ils se sont (un peu) calmé, et je regrette cette absence d’effet larsen ou de jeu sur les harmoniques dont était friand leur soliste. Bien sûr l’époque n’est plus la même, mais ils ont gardé de sacrés beaux restes et j’avoue en tant que fan être heureux de les retrouver.

Pour les jeunes générations rien de nouveau, que du old school, mais le metal a une histoire et Raven en fait partie.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports