REBEL MEETS REBELS - Rebel meets Rebels

Chronique

Pochette de l'album Rebel meets Rebels par Rebel meets Rebels
  1. "Nothin' to Lose" – 3:40
  2. "Rebel Meets Rebel" – 3:10
  3. "Cowboys Do More Dope" – 4:49
  4. "Panfilo" – 0:34
  5. "Heart Worn Highway" – 4:12
  6. "One Nite Stands" – 2:28
  7. "Arizona Rivers" – 2:28
  8. "Get Outta My Life" – 3:33
  9. "Cherokee Cry" – 3:50
  10. "Time" – 3:36
  11. "No Compromise" – 3:52
  12. "N.Y.C. Streets" – 4:12
Style : voir chronique
Par Tomah

Publié le 03/06/2008

 

Power Metal / Country

Fruit d’une unique collaboration, ce disque nous permet de retrouver les Cowboys From Hell au quasi complet, à savoir :
Dimebag Darrell (R.I.P) - Guitares, Backing vocals
Rex Brown - Basse
Vinnie Paul – Batterie
Et David Allan Coe (Chanteur country américains des années 80), le titre «Get outa my life» nous propose même en guest Hank Williams III (Superjoint Ritual entre autres…).
Pour info, le titre «Rebel meets Rebel » devait être à l’origine interprété par Phil Anselmo (le 4ème des fourHorsemen) et DAC en duo, malheureusement le destin en a voulu autrement…

Enregistré entre 1999 et 2003, ce disque n’était pas à l’origine destiné à arriver dans les bacs (en import seulement en France d’ailleurs… Aghhhh), mais la mort de Diamond Darrel le 8 décembre 2004, et la création du label Big Vin records par son frère en 2006 a poussé ce «Rebel meets Rebel» à voir le jour.
Quasiment à sa date de sortie, l’album a intégré la 38ème position du « billboard 200» Américain.

A la première écoute, cette galette peut paraître étonnante par le son de la voix, mais pas de doute, c’est du signé Pantera… ou seul le chant diffère. Les compositions sont d’ailleurs parfois plus proches de ce groupe qui a bercé ma jeunesse que ne l’était (le mou…) Damage Plan à l’époque. On redécouvre en effet des riffs incisifs servis par une batterie sobre mais efficace ("Cherokee Cry" ou bien encore "No Compromise").
A l’écoute de l’album, il est clair que l’ensemble du groupe a pris du bon temps à l’enregistrer, il est groovy et rock… On redécouvre le Pantera des débuts loin du « Réinventing the stell » surproduit et trop(?) propre.
Le premier titre de l’album "Nothin' to Lose" pour lequel fut réalisé le clip et le single, commence par un riff endiablé de Dime. A l’aide de celui-ci, ce premier morceau pose par le titre comme par la rythmique ce que sera la suite de l’album… Fun et Rock’n’Roll. On retrouvera sur certains titres des Gymmic accrocheurs "Rebel Meets Rebel", des solos monstrueux sur "Cowboys Do More Dope" par exemple… ou bien encore des ballades rock magnifiquement servies par la voie de DAC ("Arizona Rivers "), et que dire du fabuleux "Cherokee Cry", avec ses chants d’indiens.

Le chant, d’ailleurs, après quelques temps d’adaptation donne une connotation Rock Sudiste qui, loin d’être désagréable (adieu Phil…), donne une nouvelle dimension « crooner » à la musique. Sa voix est d’ailleurs plus proche de celle de Molly Hatchet ou d’un gros lynird skynird que de la country telle que nous pouvons la connaître en France. Enfin pas de doute, ce CD véhicule l’esprit Texan (en veux tu en voila…) et sans parler de fusion. C’est intéressant de voir ce que peut donner l’ajout de piano ("Cowboys Do More Dope"), de banjo ("Panfilo") et de violon country ("Rebel Meets Rebel"…fabuleux solo de violon et de double pédale) sur du Métal.

Le seul bémol de cette album, si on devait émettre une réserve, c’est l’idée de « Déjà-vu » constaté sur certains titres ("Arizona Rivers" et "Cemetary gates" par exemple). A cela rien d’anormal… on doit juste se rappeler pour mémoire qu’à cette époque Pantera était en train de « Reinventing the Steel World Tour ».

Pour conclure, cet album est un petit chef d’œuvre qui nous donne, l’occasion de voir à quel point Dimebag Darrel était un guitariste de génie. Prenons notre pied une dernière fois… Merci pour ton héritage Dime et que le prochain whisky soit pour toi…

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports