RECUEIL MORBIDE - morbid collection

Chronique

Pochette de l'album morbid collection par RECUEIL MORBIDE
  1. Ritual Time 04:18
  2. We Harvest What We Sow 02:40
  3. Belated Revenge 03:22
  4. Chronicle of a Decline Perversions 03:27
  5. Chronicle of a Decline Obsessions 03:18
  6. Unconsciously 05:39
  7. With His Hate 04:06
  8. Untolerance to Frustration 02:21
  9. Nightmarish Collapse 02:24
  10. The Suffering Remains 04:25
  11. Travel to See 06:31

Site(s) du groupe :

Site web de RECUEIL MORBIDE
Par olivier no limit

Publié le 17/03/2015

 

Cela ne s’explique pas : il y a le metal, puis l’extrême et enfin le brutal death. On aime ou pas !

Ma grosse claque en concert, l’année dernière, fut d’assister à un concert d’ORIGIN. Le brutal death technique sur scène est quelque chose de fou, d’orgasmique : la pulsion sauvage multiplié par 10.

Là il s’agit du groupe franc comtois RECUEIL MORBID dont le cd m’a été envoyé par GREAT DANE.Né en 2000, ce « morbid collection » est leur 5 éme production et autant vous dire qu’ils ne rigolent pas.

Comment vous décrire leur style ?

Leur musique est dense, compacte, entrainée dans un flux tendus qui se permet des breaks bien vus. Car, si leur musique est compacte, elle peut s’avérer riche en changements, rebondissements. Cela permet de relâcher la tension pour mieux repartir ensuite de plus belle.

Les riffs sont bourrés d’une grande intensité électrique, le chant death possède parfois un côté un peu grind.

Et puis, là où d’autres n’assénerait que violence brute, eux se payent le luxe de poser sur leur death quelque chose de mélodique, avec des refrains qui prennent bien la tête.

Attention quand je parle de mélodique on est pas dans « the voice ». Ici les harmoniques sont mauvaises, chargée d’une atmosphère de fin du monde, qui va puiser sa souffrance loin dans l’âme humaine.

J’ai beaucoup aimé « Unconsciously », peut être le titre le plus perméable aux oreilles non habituées de ce genre ainsi que « Untolerance to Frustration ».

Un brutal death assez moderne, qui peut rappeler par instant SEVERE TORTURE et qui est assez loin du old school made in Floride .

Ils tissent une toile sonore de laquelle il est difficile de s’extirper.

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports