REMORSE - Zero

Chronique

Pochette de l'album Zero par Remorse
  1. Full of evil legions
  2. Crows
  3. Lost
  4. Alabama
  5. The beast behind the fast food
  6. Inland
  7. David Lynch secrets
  8. Broyé par le système hollywoodien
  9. Stop running
  10. Wilderness
  11. To take the decision to ride on

Site(s) du groupe :

MySpace de Remorse
Style : voir chronique
Par Totaldeath

Publié le 19/12/2008

 

Nouvelle galette pour les p’tits gars du pays des volcans…je veux dire l’Auvergne ! Nouvelle galette également qui scelle les 10 ans du groupe, chose à signaler quand même à l’ère où les groupes se font et se défont à une rapidité digne d’un Speedy Gonzales !!

Le trio de cinglés qu’est Remorse nous assène cette fois ci 11 titres oscillant difficilement (pour mes oreilles) entre un Grind Core ma fois assez basique mais décapant, avec un net penchant pour le Hard Core barré, trip D.E.P., Messhuga et autres Converge dont ils ne s’en cachent pas.
Batterie aux plans totalement décalés mais ultra réussie, vocaux barrés avec des effets par ci par là tout en éructant et vociférant, petits samples en final de titres, guitare crachant des riffs à la fois complètement tordus, technique parfois, mais d’une ambiance déconcertante… Même l’intro « Full of evil legions » en est bizarre, ambiancée par un riff de guitare qui tourne en rond et des samples de bruit de bottes sur fond de monologue en français.

Bon, voilà à peu près pour l’univers original de Remorse : un espace musical assez étrange à la 1ère écoute et qui pourrait décourager celui qui n’a pas un minimum d’ouverture d’esprit pour apprécier certains petits éléments de leur musique ! Et je ne vous parle pas des titres donnant à réflexion afin de savoir quelle drogue a pris le chanteur pour nous pondre des « David Lynch secrets » « broyés par le système hollywoodien » ou bien « The beast behind the fast food » ?!!?
Là où le bas blesse, c’est au niveau de la « production » si l’on peut donner ce mot au son de cette galette ! Ouille que ça fait mal quand même à l’écoute de la 1ère plage !! Bien sûr, à la longue on s’y fait, mais cette saturation….franchement les gars !! Pensez à nos pauvres oreilles qui doivent enquiller 43 minutes de saturation à tout va !! Si c’est pour sortir un produit original, je comprends tout à fait mais par pitié baissez les potentiomètres la prochaine fois !! Cela n’en sera que mieux au vu du potentiel du groupe qui sort des sentiers battus avec une musique dont l’écoute répétée serait presque obligatoire, non pas cette fois ci à cause du son, mais tout simplement parce qu’ils ont pondu là un cd peut être un poil trop long en durée pour le style, mais totalement barré, tordu, et dont l’esprit et le rendu me rappellent un peu, si je peux me permettre, la 1ère fois que j’ai entendu une note de Voivod (dans un autre style bien sûr, mais pas si éloigné des 1ers albums expérimentaux et totalement allumés) il y a bien longtemps dans ma prime jeunesse !
Le premier mot que j’avais sorti était : waouw !!

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports