RESCUE RANGERS - Join Hate

Chronique

Pochette de l'album Join Hate  par RESCUE RANGERS
  1. Join Hate
  2. Khalil
  3. Moped Synch
  4. Choke
  5. Malcontent
  6. Treading Water
  7. Repetition
  8. Vibe Hotel
  9. Keep Smiling
  10. Broken Faces
  11. Tiger
  12. Join Hate (reprise)

Site(s) du groupe :

Site web de RESCUE RANGERS
Par olivier no limit

Publié le 18/11/2017

Télécharger légalement

« Join hate » du groupe Marseillais RESCUE RANGERS. Un EP et deux albums au compteur plus cette nouvelle offrande dont je m’apprête à vous parler. Et puis une drôle de marche musicale, démarche que je qualifierai de " toujours un peu à la frontière". Effectivement, jadis estampillé stoner, légérement dans la veine de groupes comme KYUSS ou QOTSA, dans ce nouvel album produit par PAGE HAMILTON de HELMET on vogue vers un autre univers quelque peu bicéphale .

 

Cela commence par « Join Hate » qui est un pur produit de…UNSANE. Et oui, du noisy rock pur jus. Puis arrive « « Khalil » qui lui fait plutôt penser à du FOOFIGHTER ! Drôle de transition qui se confirme encore plus loin avec « « Moped Synch » autre plongée dans le hardcore / noisy, alors que par la suite on a droit à « Malcontent », « Treading water », « vibre hotel » de vrais titres forgés dans un grunge qui rappelle fortement NIRVANA. Et la jonction se fait sur « Tiger » sorte d’hybride entre Noisy et musique de Seattle. Cet album est construit sur des morceaux courts qui ne lassent pas, directs mais dont dénués d’une vraie musicalité, à commencer par la voix qui en son clair, d’un timbre limpide, dégage une dimension affective, émotionnelle. Leurs compositions, il faut le dire, sont accrocheuses et se glissent sans problème dans votre occiput.

 

 En fait c’est surtout une galette grungy où quelques dissonances noisy, éparses et agressives, se sont glissées pour rappeler que ces deux genres peuvent coexister sans problème. Et au-delà des considérations de style, il y a, dans cette démarche musicale un atout majeur : celui de savoir composer honorablement de la musique tout en y apportant une âme, ce qui est le cas ici. Bien sûr rien de neuf sous le soleil, c’est de l’ultra entendu, mais il y a parfois quelque chose de presque délicat dans leur musique, du moins de « pas frelaté », de frais, de « dépouillé », ce qui fait que cela vous va droit au cœur sans en avoir l’air. Un album « sympa » et attachant.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports