REVELATION UNDERGROUND VOL.04 - Compilation

Chronique

Pochette de l'album Compilation par Revelation underground vol.04
  1. The sin:decay « Celestial revolution »
  2. Seven tongues of god « Ouroboros
  3. Sihia « Stick and stones »
  4. Whispering tears « Deliverance »
  5. Usthen « Mel »
  6. Soulmaker « Les mouches »
  7. Jadallys « Le vide »
  8. Crossingate « Shining »
  9. Ibogaïne « Icon curse »
  10. O-Nirik « Never remind »
  11. Evolent « The candicle of the shade
  12. Memories of a deadman « The lodger »
  13. God dawn « One road »
  14. Eggshell « The way »
  15. Deep in hate « Payback time »
  16. Gotholocaust « Gothreaper »
  17. N.K.V.D « Kadyrovski klan »

Site(s) du groupe :

Site web de Revelation underground vol.04
Style : voir chronique
Par Darkgrinder

Publié le 28/09/2007

 

C’est par voeu de promotion du metal underground que le webzine Pavillon 666 réalise ces compilations. Soutenir les groupes ainsi est une riche initiative, mais on peut se demander comment sont choisies les formations tant les styles musicaux représentés et les niveaux des groupes sont disparates.
4ème volet donc pour Révélation underground qui comprend pas mal de groupe de rock metal ; Sihia qui tire sur des mouvances hard-core s’avère être un groupe « jeune » sans grande originalité. Mais aussi deux groupes de rock metal à chant féminin, Soulmaker dont la composition est intéressante et entrainante mais qui souffre d’une vocaliste tout juste moyenne et Jadallys qui n’a malheureusement pas grand chose pour lui. Memories of a deadman, quant à lui, présente un rock metal gentillet mais malgré tout réussit, carré et juste il pourra toucher les adeptes de metal des moins extrêmes. Encore plus accessible, God dawn pourrait presque passer à la radio avec son metal hard-rock à mon sens quelque peu dépassé (ça aurait du sortir y a 20 ans ça).
Un compilation calme aux premiers abords donc, mais à l’opposé on trouve du death metal. Whispering tears, (dont l’album est chroniqué sur MF) dévellope ici sa pleine puissance. Ibogaïne dans les tons death-core s’avère bien moins percutant, le titre passe sans vraiment accrocher l’auditeur. O-Nirik qui suit, s’avère plus poignant, bénéficiant de cassures nettes entre passages massifs et d’autres plus planants soutenus par un chant clair maladroit. Eggshell tire sa force de la même dualité mais s’avère mieux travaillé, un bon groupe. Et Seven tongues of god se place entre mouvance thrash et death, on regrettera de sa part des rythmiques trop simples et prévisibles pour ce genre là. Le plus brutal se profilera sous les traits de Deep in hate qui a encore prit en force, un morceau intense qui démontre clairement que le groupe est loin d’avoir finit son massacre.
L’écoute de Révélation underground est coupée au beau milieu par une surprise qui se détache du lot. Entre shape of despair et Dark sanctuary, Evolent vient charmer nos oreilles par un dark metal atmosphérique tout en sensibilité, c’est le groupe à retenir de la compil. Une autre des découvertes intéressantes est The sin:Decay qui ouvre ce volet de Revelation underground, un groupe de dark metal aux légères touches indus, bien produit il fait son effet, un grand groupe en devenir. Usthen s’en sort bien de sont coté aussi, dans la veine de Wormfood avec ses sonorités et un jeu relativement poussé.
La compilation est cloturée par deux groupes de black metal, le plus malsain, Gotholocaust, tire son épingle du jeu grace à sa personnalité qui en absorbera certains et N.K.V.D qui vraiment très bruyant/brouillon/brutal ne sauvera la baraque que grace à quelques arrangements.

75 minutes de groupes divers et variés et quelques bonnes surprises à découvrir. Ca vaudra le coup d’y pencher une oreille dessus.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports