ROYAL REPUBLIC - Weekend Man

Chronique

Pochette de l'album Weekend Man par ROYAL REPUBLIC
  1. Here I Come (There You Go)
  2. Walk !
  3. When I See You Dance With Another
  4. People Say That I'm Over The Top
  5. Kung-Fu Lovin'
  6. Weekend-Man
  7. My Way
  8. Follow The Sun
  9. Uh-Huh
  10. Any Given Sunday
  11. Baby
  12. High Times
  13. American Dream
  14. Getting Along
  15. Playball

Site(s) du groupe :

Site web de ROYAL REPUBLIC
Par olivier no limit

Publié le 18/07/2016

Télécharger légalement

« Weekend man ». Troisième fois que je chronique un album du groupe suédois ROYAL REPUBLIC et troisième fois que je fais le même constat. : Ils évoluent sans cesse. Sur « We Are the Royal » sorti en 2011, c’était un mélange entre du rock british à la sauce GREEN DAY, celui dispensé par la scène indie rock suédoise comme THE HIVES, avec de temps à autre, un côté punk rock, voire même deux trois chansons un peu « gnangnan », forgées pour passer à la radio.Sur « Save the nation » sorti en 2012, fini le Fm. Ils pratiquent un mélange plus direct de punk rock, de rock british et de chose musclée. Et maintenant ….

Et bien pour ma part, ce « weekend man » est l’album de la maturité. Au détour des titres qu’ils proposent, rien à jeter, c’est le genre de galette dans laquelle tu t’engouffres avec le même plaisir du début à la fin. Je dirai que cette fois ci ils sont plutôt rock, tout en variant le style. Alors au pays des références hasardeuses, je me suis amusé à faire quelques essais, quelques comparaisons peut être un peu limites, mais qui n'ont pour but que de vous imprégnier un peu de leur musique, au travers des mots.

« Here I come (there you go) » est basé sur un riff simple terriblement efficace. On passe d’un rock British à quelque chose de plus hard au cours de ce titre. « Walk! » aurait Pu être écrit par IGGY POP himself. “When I see you dance with another” a un riff à la DOCTEUR FEELGOOD. “People say that I’m over the top” est rapide, bâti sur un riffing assez chiadé et c’est bourré de groove. “Kung fu lovin” avec son clavier sonne comme une chanson des STRANGLERS. « Any given Sunday » possède une voix à la BILLY IDOL, Quant à « Uh huh » on dirait presqu’un morceau de NIRVANA.

Bref, j’essaye juste de vous faire comprendre qu’outre la qualité d’écriture , ils essayent et parviennent comme d’habitude, à faire de leur rock quelque chose de plutôt multi facette. Et le vocal n’y est pas pour rien tant il change de texture selon le moment . Aprés le guitariste touche sa bille et sans le duo basse / baterie, ils manqueraient cruellement d'énergie porteuse .Un album brillant qui mélange rock, soupçon de pop,qui est parfois légèrement vintage et qui est bourré, une fois de plus, de hits. Excellent !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports