SAILING TO NOWHERE - To The Unknown

Chronique

Pochette de l'album To The Unknown par Sailing To Nowhere
  1. No Dreams In My Night
  2. Big Fire
  3. Fallen Angel
  4. Lovers On Planet Earth
  5. You Won't Dare
  6. Strange Dimension
  7. Sailing To Nowhere
  8. Sweet Rain
  9. Left Outside Alone (Anastacia Cover)

Site(s) du groupe :

Site web de Sailing To Nowhere
Par Baptiste

Publié le 27/10/2015

Télécharger légalement

Y a-t-il encore de la place pour de jeunes formations de power metal aujourd’hui ? Dans un style défriché à outrance, difficile de sortir du lot.Pour obtenir les bonnes grâces des chroniqueurs, les solutions ne sont donc pas légion… En fait il n’y en a que deux.
1. Sortir un album si novateur qu’il réécrira les codes du genre pour les 5 années à venir. Bon courage.
2. Rester dans les clous mais proposer des compos si solides que le chroniqueur ne pourra pas faire autrement que l’adouber.
Pour tous les autres, ils rejoindront la légion de formations talentueuses… mais pas assez.

Les plus perspicaces auront deviné, soyons réaliste je ne suis pas le roi du suspens, que ce To The Unknown n’entre dans aucune des 2 catégories. 
Sans être foncièrement mauvais, l’album souffre de deux gros défauts rendant l’écoute assez pénible.

On ne le répètera jamais assez, une bonne production sublime le travail des artistes. A ce titre, Sailing To Nowhere s’est tiré une belle balle dans le pied.
Le son manque singulièrement de profondeur et handicape toute les compos. La batterie, sur-mixée, dispose d’un son calamiteux que ce soit sur les cymbales ou la grosse caisse. Ce travail bâclé renvoie malheureusement en permanence le groupe à son statut d’amateur. 

Et quitte à parler d’amateurisme, arrêtons nous deux minutes sur les soli. Déjà pas aidés par un son médiocre, ces brèves parties instrumentales censées représenter le climax d’un morceau sont un vrai désastre. Le groupe se fourvoie s’il croit s’en tirer avec des soli pas seulement simple mais simplistes. Allez à l’essentiel n‘est pas un défaut, alléger son jeu non plus. Mais proposer des phrases mélodiques de 5 notes réparties sur 30 secondes est vraiment douloureux à écouter. Le paroxysme est atteint sur « Fallen Angel » où une batterie ultra rapide se couple à un solo trop simple et trop lent. Au final, seul « Sweet Rain » dispose d’un solo digne de ce nom. Et comme par hasard, c’est un guitariste invité qui s’en charge. Alors volonté de simplicité ou limite technique ?  L’invité shredder me ferait pencher vers la deuxième solution. Si j’ai raison, le groupe devrait envisager de recruter un nouveau guitariste au prochain mercato sous peine de ne jamais décoller.

Ils y gagneraient d’autant plus que le groupe a par ailleurs des qualités à faire valoir. Capables de composer de très jolies mélodies (« Sweet Rain », « No Dreams In My Night »), la formation italienne peut surtout s’appuyer sur un duo de chanteurs de qualité.Si la dualité voix masculine/voix féminine n’a rien de nouveau, les deux vocalistes s’en tirent à merveille grâce à une belle complémentarité des voix et une volonté constante de ne pas se contenter de doubler l’autre à l’octave. 

On se prend alors à rêver de voir ce que le groupe aurait dans le ventre avec une production et un guitariste corrects. Malgré un potentiel indéniable, l’album peine à accrocher l’oreille plus de quelques secondes par-ci par-là. 
Mais ils débutent, et ne seraient pas les premiers à sortir un premier album anecdotique avant d’exploser. Avec ses défauts facilement identifiables, faisons confiance au groupe et son label pour les gommer et revenir avec un second opus plus fréquentable. 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports