SATAN JOKERS - SJ 2009

Chronique

Pochette de l'album SJ 2009 par Satan Jokers
  1. Silicone Baby
  2. USA : Union Sacrée des Assassins
  3. Voodoo
  4. Combat
  5. Paris Nuit
  6. Indien De Demain
  7. Mouroir
  8. Electrique
  9. Chrono
  10. Addiction Souffrir Avec Toi
  11. Ma Guitare
  12. Lunettes Noires
  13. Professionnelle
  14. Sorcier remix 2008

Site(s) du groupe :

Site web de Satan Jokers
Style : voir chronique
Par Gegers

Publié le 16/02/2009

 

(Hard/Heavy)

S’il y avait un retour auquel l’on ne s’attendait pas forcément, c’est bien celui de Satan Jokers. Laurent Bernat out (RIP), Renaud Hantson ayant largement de quoi s’occuper entre sa carrière solo et Furious Zoo, peu auraient misé sur le retour de ce groupe majeur du hard rock français. Hallelujah! Les Jokers sont de retour, avec un line-up tout neuf. Renaud prend cette fois-ci place derrière le micro en plus de s’occuper de la batterie, ce qui devrait sans doute faire grincer des dents les fans de la première heure. Stéphane Bonneau, quant à lui, n’apparaît sur l’album qu’en guest de luxe.

Cet album, parlons-en justement. Passons vite outre une pochette hideuse à la Venom pour nous attarder sur la musique, qui elle vaut le détour. Composé de 14 morceaux pour 50 minutes de musique, Satan Jokers en 2009 est véritablement au top de sa forme. Dès l’agressif Silicone Baby qui ouvre l’album le groupe nous montre qu’il en a encore sous la pédale. Et à dire vrai, la présence au chant d’un Renaud Hantson transcendé et hyper-convaincant est sans doute une des grandes forces du Satan Jokers version 2009. A l’agressivité et la rapidité de Silicon Baby succède LE tube de cet album, USA (pour Union Sacrée des Assassins). Critique facile du pays de l’Oncle Sam, ce hard rock puissant et doté d’un refrain imparable est très séduisant. Si l’on rajoute à ça des paroles fleurant bon les années 80 (même si à l’époque le groupe n’aurait pas dit non à l’American Dream - cf la version anglaise de l’album Trop Fou Pour Toi) et des parties de guitare très inspirées, alors l’on finit par se laisser convaincre que Satan Jokers ne s’est pas reformé seulement par nostalgie mal placée, mais que le groupe a bel et bien encore des choses à nous dire!

La tension baisse un peu avec le sombre mid-tempo Vaudou, avant de bien vite revenir à son plus haut niveau. Des morceaux tels que Combat, Paris Nuit, Indien de demain, Mouroir, Electrique, témoignent d’un hard rock efficace, brut de décoffrage, expérimenté et ne laissant entrevoir aucune faille. Refrains, soli, riffs enragés, tout y est pour faire de ce SJ 2009 une réalisation majeure du hard/heavy français. Bien entendu, certains pourront critiquer le fait de voir Renaud Hantson faire main mise sur le groupe et de glisser ici et là quelques passages plus pop/rock rappelant sa carrière solo (Souffrir avec toi, Professionnelle). Ce serait ne pas vouloir avouer que même si Satan Jokers met parfois un peu d’eau dans son vin (voir les deux titres précités), le groupe a encore la flamme et nous propose des morceaux qu’une qualité rare et précieuse.

Cerise sur le gâteau, le groupe nous propose en titre final une nouvelle version du classique Sorcier, qui, au lieu de nous rendre nostalgiques, ne nous rend que plus admiratifs d’un groupe renaissant qui vient en ce début d’année nous botter le cul de la plus belle des façons, en nous proposant un album tout bonnement imparable. Chapeau messieurs!

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports