SATAN - l'odeur du sang

Chronique

Pochette de l'album l'odeur du sang par SATAN
  1. Der Amorläufer
  2. Industrielle
  3. L'odeur Du Sang
  4. La Chute De Rome Vu Par Lucrèce
  5. L'amour Me Hait
  6. Ero Guro Kommando
  7. Louise Vernet Femme De L'artiste Sur Son Lit De Mort
  8. Pierre François Lacenaire
  9. Devenir Aveugle
  10. La Femme Ecarlate
  11. Tout Me Fait Rire
  12. La Rose De Fer

Site(s) du groupe :

Site web de SATAN
Par olivier no limit

Publié le 04/07/2015

 

Amateurs de mélodies choisies, de metal léché, de jolies choses…barrez-vous !

Cela s’appelle « l’odeur du sang » du groupe Grenoblois SATAN.

Ils disent faire du « possessed punk ». Pourquoi pas. Il est clair que leur démarche n’est pas banale.

La musique ? En fait ils jouent d’un black dense, compact, au son brouillon avec quelques riffs qui vous prennent bien la tête.

Assez « nordiste » dans l’âme.

Leurs mots ? Sombres, une sorte de poésie flash, morbide, violente et au final plutôt bien écrite. En Français et traduite en Anglais !

La voix ? Criant dans le micro entre hardcore hurlé et black acide.

Alors, ils n’ont rien d’original ! C’est du déjà vu !

Et bien non.

Reprenant la tradition du grind, leur titres ne durent pas que quelques secondes mais n’excèdent pas la minute trente.

Du coup tu te prends dans les dents une musique corrosive, malsaine et brouillonne, montée sur blast beat ou sur des tempos énervés.

C’est presque punk dans l’âme.

Franchement, si vous aimez le brutal, le grind, le black style « prend ça dans les gencives », l’underground, vous devriez y faire un tour.

Les autres. Barrez-vous !

Mais je l’ai déjà dit.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports