SEPTIC FLESH - Mystic Places Of Dawn

Chronique

Pochette de l'album Mystic Places Of Dawn par Septic Flesh
  1. Mystic Places Of Dawn
  2. Pale Beauty Of The Past
  3. Return Of Carthage
  4. Crescent Moon
  5. Chasing The Chimera
  6. The Underwater Garden
  7. Behind The Iron Mask
  8. (Morpheus) The Dreamlord
  9. Mythos (Part I: Elegy – Part II: Time Unbounded)
  10. Erebus (Bonus)
  11. Another Reality (Bonus)
  12. Temple Of The Lost (Bonus)
  13. Setting Of The Two Suns (Bonus)
Par Dzo

Publié le 05/03/2013

 

‘Mystic Places Of Dawn’ est le premier album des grecs de Septic Flesh, paru en 1994. Tout au long de sa carrière, le groupe a franchi un parcours ascensionnel en matière de qualité, l’apogée pour moi ayant été atteinte avec ‘Sumerian Deamons’, opus qui sortit juste avant la mise entre parenthèse du groupe en 2003 avant sa reformation en 2007.

Près de vingt ans après sa parution chez Holy Records, Season Of Mist décide de remettre cet opus sur les rails, qui n’est pas forcément le plus connu de Septic Flesh, mais qui n’en demeure pas moins un bon album, vraiment bien ficelé pour débuter une carrière musicale.

Malgré une production nettement plus basique voir un peu fade par rapport à ce que l’ont connaît du groupe aujourd’hui avec ‘The Great Mass’, le Death tantôt mélodique tantôt avangardiste des grecs se veut froid et percutant, avec la voix gutturale de Seth si facilement identifiable entre mille. D’ailleurs, c’est ce dernier qui a réalisé le nouvel artwork de cette réédition 2013, du même acabit que les derniers albums.

Mêlant passages brutaux, rapides et d’autres nettement plus complexes, lents et expérimentaux, Septic Flesh imposait les bases de son propre style, et démontrait déjà à l’époque son fort potentiel et son inspiration peu commune dans le milieu, sans parler du niveau des musiciens qui semblait déjà élevé.

En réécoutant cet opus, il est clair qu’il paraît nettement plus dépouillé qu’un certain ‘The Great Mass’, ‘Communion’ ou le suprême ‘Sumerian Deamons’ que je citais plus haut. Moins d’effets, pas d’orchestre symphonique, simplement des riffs lancinants et un clavier prenant une place prépondérante dans la qualité des compositions rendant les ambiances à la fois lourdes et mystiques. A l’image de morceaux comme ‘Pale Beauty Of The Past’ et ses nappes de claviers abyssales, ou l’apaisante ‘Crescent Moon’ avec son jeu de riffs hypnotiques, qui en fait mon morceau favori de cette galette.

Mais évoquer le travail des claviers et des ambiances sans stipuler l’outro instrumentale ‘Mythos’ serait une erreur, tant ce morceau est riche par sa diversité, transportant l’auditeur dans un univers mystique à la fois sombre et fascinant.

D’autres passages me séduisent beaucoup moins comme ‘Chasing The Chimera’, que je trouve trop complexe et linéaire avec ce riff principal récurent.

Bien qu’abouti voir assez peaufiné, je trouve qu’émotionnellement parlant, ‘Mystic Places Of Dawn’ ne transmet pas les mêmes émotions que ses futurs successeurs qui se veulent plus intenses à ce niveau, tout en restant assez brutaux, compromis assez dur à réaliser.

Pour les néophytes de Septic Flesh, ce premier opus (qui s’arme au passage de quatre titres bonus) s’avèrera peut-être un peu plus complexe et inaccessible que d’autres de leur discographie. Il faudra se le repasser quelques fois avant de s’imprégner de l’aura qui guette ‘Mystic Places Of Dawn’.

Une réédition qui devrait donc faire plaisir au public qui n’arrivait pas à remettre la main sur les first press, et qui permettra aux plus jeunes fans de se familiariser avec les premières heures de vie du groupe, reconnu unanimement pour son talent indéniable.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports