SHE SAID DESTROY - This city speaks in tongues

Chronique

Pochette de l'album This city speaks in tongues par She said destroy
  1. : This City Speaks in Tongues
  2. : We Will Never Learn
  3. : An Age of Leeches
  4. : Tea and Toast at the Very End of Time
  5. : No Zen
  6. : I Love This Place
  7. : Consider This a Warning
  8. : Servitude

Site(s) du groupe :

MySpace de She said destroy
Style : voir chronique
Par Darkgrinder

Publié le 20/01/2009

 

(Death metal)

Pochette noire et rose, titre d’album aussi explicite qu’un théorème de physique quantique. Voici qui a bien peu de chance d’attirer l’œil du death metalleux. Mais heureusement MF veille, car « This city speaks in tongues » vaut bien le détour. Porteur d’un death metal alambiqué, on a ici à faire avec un groupe assez proche de Weeping birth. She said destroy ne joue pas sur une surenchère de brutalité, mais plutôt sur un jeu misant sur une exploitation d’un panel de rythmes impressionnants. She said destroy est très créatif, particulièrement au niveau des guitares et de la batterie. Ces norvégiens mettant essentiellement l’accent sur leur capacité à créer des rythmes personnels et rarement entendus.
Death metal assurément, mais asymétrique à la manière jazz, « This city speaks in tongues » s’avère très intéressant, mais pour cela il faut faire l’effort d’y être attentif. Car rien n’est simple et le groupe norvégien paye cher son défaut majeur, ses compositions ne sont vraiment pas entraînantes. Alors l’écoute peut se faire de deux manières ; Soit d’une manière assidue en profitant d’un jeu riche et soigné, soit de manière passive en attendant que ça se finisse sans jamais accrocher nulle part (sauf le très notable « Consider this a warning », véritable bijoux). L’influence dark metal adjoin un coté noir aux compositions mais cela ne suffit guère à offrir un parfum attachant à l’album. On passe ainsi d’agressivité death thrash aux longs breaks tout en contre temps, en passant par des passages presque atmosphériques sans être touché. Dommage donc, l’énorme travail fournit ici ne paye que trop peu et ne satisfera que les adeptes de death technique et original. Une conclusion que je rechigne à signer tant cela paraît injuste.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports