SOUL TRIPPER - until the redemption

Chronique

Pochette de l'album until the redemption par SOUL TRIPPER
  1. Until The Redemption
  2. Fucking Straitjacket
  3. Hatred's Bewitchment
  4. Destruction, Sadness And Misery
  5. Natural Submission

Site(s) du groupe :

MySpace de SOUL TRIPPER
Par olivier no limit

Publié le 02/11/2013

 

Un jour je reçois ce message : « Nous sommes un groupe de Sludge/Groove metal drômois nommé "Soul Tripper". Après la sortie de notre E.P "Until the Redemption", disponible sur les différentes plateformes du web telles que "Bandcamp" ou encore "Myspace", nous aimerions solliciter vos services afin de promouvoir cet E.P.Pour cela, nous voudrions bénéficier d'une chronique de votre part.

Et bien la voilà.

D’abord une précision : je me suis amusé à brancher mon casque sur les oreilles et à faire défiler mes mots au fur et à mesure que se déroulait leur musique. C’est de la chronique spontanée;

Alors allons y:

1. Until The Redemption :déboule sur un gros riff simple bourré de groove que l’on pourrait croire extirpé du ventre d’un SOULFLY au meilleur de sa forme. On rentre dedans et on hoche de la tête. Ensuite c’est entrecoupé de passages plus lents où effectivement le sludge fait son apparition. Changements de tempos, voix de bucheron, un peu d’électro en fond.

2 :Fucking Straitjacket : là c’est le sludge qui ouvre le bal du moins on est sur un tempo lent pendant que le groove metal pulse leur musique. CROWBAR serait fier d’eux. Et puis j’aime beaucoup le son pachydermique de leurs grattes. Parfois je me dis que PANTERA n’est pas loin aussi. Toujours de ces passages inquiétant qui interviennent. Ah arrive un solo transpirant de fuze.

3 :Hatred's Bewitchment : c’est marrant le riff de ce titre et le refrain me font penser à ceux usités et inventés par DEEP PURPLE mais version groove/sludge.Et puis cela part thrash old school : cool ! Un peu à la METALLICA !

4 :Destruction, Sadness And Misery :la basse, grosse et grasse démarre comme une couleuvre trop bien nourrie. puis cela part tout en double grosse caisse ou rythme hachés typiques hardcore. Ah y’a un petit quelque chose encore de METALLICA époque « black album ». Et puis cela redémarre ventre à terre.

5 :Natural Submission : un sludge éléphantesque sombre, angoissant et très lourd. Puis cette canaille se transforme en thrash avec un riff que n’aurait pas désavoué un vieux EXODUS, et …..cela redevient groove.

Voilà, c’était une expérience, mais je voulais vous faire partager le plaisir que j’ai eu à écouter leur musique au moment où je découvrais cet EP. Peut-être que plusieurs écoutes plus tard j’aurai changé mes impressions, voir les influences que je cite. ma syntaxe aurait été plus soignée. Mais je garde cette chro comme cela. J’aime leur jeu et leur style, les mélanges dont ils font preuve.

Bien vu les gars.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports