SOULGRIND - Pakana

Chronique

Pochette de l'album Pakana par Soulgrind
  1. Throught The Gates Of Desperation
  2. The Soul Of The Battle
  3. Pakana
  4. The Second Over Tuoni'S Realm
  5. As Bronze May Be Much Beautified
  6. Lost Gardens Beyond The Sunset
  7. Against The Grain
  8. Northbound Reverend
  9. The Path Of Screams
  10. Wheel
  11. Frost Shines Blue
Style : voir chronique
Par DevilDiva

Publié le 10/04/2008

 

Dark/Black/Gothique.
Pour les profanes du style, sachez que Soulgrind est le fruit du travail de Lord Heikkinen, tête pensante de Gloomy Grim.
Signé sur le label Holy Records, Soulgrind donne dans le Dark/Black/Pagan avec quelques touches gothiques et symphoniques.
L'album débute avec un titre mélodique et pas mal accrocheur où l'on redécouvre la magnifique voix de Tania as Whisper Lillith (ancienne front woman de Lullacry).
Le second titre " The Soul Of The Battle" ouvre le bal symphonique de la perfidie où sont alternés voix féminine et chant masculin d’ Azhemin typé Black.
Toujours agrémenté de parties mélodiques rapides, le troisième titre se veut plus Heavy dans le jeu de guitares et demeure terriblement original de pars son refrain enjoué et chanté par Tania en Finlandais.
Suite du programme avec "The Second Over Tuoni's Realm" qui reprend la même recette que la compo précédente, une louche plus ténébreuse.
Avec son intro Heavy et ses solos de guitares sifflantes, "As Bronze may Be Much Beautified" explore un univers plus égayant, rappelant indéniablement le coté Dark de Sirenia et pop de Lullacry.
"Lost Gardens beyond The Sunset" s'inscrit dans un Gothique mélodique avec quelques pincées de Doom contrastant avec le chant presque heavy de Whisper Lillith.
Retour à la noirceur avec " Against The Grain", qui nous replonge dans un Black metal Symphonique se rapprochant des premiers albums de Soulgrind, blast beat à l'appui.
Place à "Northbound Reverend" qui renoue avec le coté Pagan tout en gardant son ambiance Heavy avec de belles envolées lyriques au passage.
"The Path Of Scream" déferle sur la vague Dark, tant adulé de Soulgrind où les ombres de Gloomy Grim viennent roder.
Avant dernier titre, "Wheel" qui offre une bonne dynamique avec une intro tout en riffs saccadés enveloppée d'un clavier aux nappes vaporeuses et aux accents folk.
Pour terminer en beauté, Soulgrind nous fait une petite surprise avec « Frost Shines Blue », une ballade romantique qui rappelle sans conteste Within Temptation.

Je n’ai pas pour habitude de décortiquer un album « track by track » mais la diversité de celui-ci est telle qu’il aurait été malvenu d’en faire un pressant survol.

En conclusion, je dirais que « Pakana » est un bon album de Dark où un paquet d’entre nous pourra y trouver son compte tant il offre de nuances stylistiques. Un disque qui déroutera certainement leurs fans de la première heure mais qui au final saura séduire grâce à sa personnalité et son accessibilité.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports