SOULRIVER - The Dark Path The Fallen Souls

Chronique

Pochette de l'album The Dark Path The Fallen Souls par Soulriver
  1. Redeemer
  2. The Sign Of The Spawn
  3. Walls Of Glass
  4. Empty Eyes
  5. Shadow's King
  6. Black Sparrows
  7. Tehruss N Garaak
  8. The Soulriver
  9. Fallen Souls

Site(s) du groupe :

MySpace de Soulriver
Style : voir chronique
Par XS

Publié le 18/10/2008

 

(heavy - thrash atypique) Le Brésil n'a pas enfanté que SEPULTURA. Voici donc SOULRIVER, créé en 2002 par Andherson Nemer, le chanteur. Quelques changements de line-up, une rencontre clé avec Andreas Igorrr et le combo repart pour nous proposer aujourd'hui un très beau premier album.

Le style : ne cherchez pas d'équivalents à ce groupe, il n'y en a pas. S'il serait facile de vouloir le comparer à NEVERMORE du fait de la voix en chant claire, il n'en est rien. Les influences sont très différentes et l'on sent clairement que la géographie est déterminante. En effet, un finlandais ne fera jamais la même musique qu'un brésilien ou qu'un allemand !

L'album : 9 morceaux et 44 minutes de riff bien gras. C'est compact, homogène (un peu trop ?), simple (un peu trop ?) et terriblement efficace. La production est bonne et équilibrée. Chaque musicien a son mot à dire et est clairement perceptible.

Les artistes : parlons d'abord du chanteur, après tout, c'est quand même ce qui fait la différence. Une jolie voix claire plutôt typée heavy qui rappelle par moment notre cher Bruce DICKINSON. Elle forte, bien maîtrisée et dispose même d'un très joli vibrato en fin de note. Ce qui dope en caractère ce timbre assez atypique. Je regrette simplement que certains passages ne soient pas chantés en voix death, ce qui aurait pour effet de rendre un peu plus couillue toute la musique du quintette.
Les guitaristes quant à eux ne sont clairement pas là pour amuser la galerie. C'est 80% de mi-grave façon locomotive à vapeur, lourdement complété par un bassiste discret mais bien utile. Les 20% restants permettent néanmoins d'agrémenter la musique du groupe de quelques jolies envolées de très bon effet. Quant au batteur, ce n'est pas non plus un amateur. Si l'écriture n'est peut être pas très variée, son exécution est propre. La caisse martèle le tempo et la double se charge d'imprimer un rythme varié qui sait se faire rapide quand il le faut.

La piste à retenir : "The Soulriver", petit bijou aux facettes multiples.

Pour conclure, vous l'aurez compris, SOULRIVER est un groupe à surveiller. Si on peut aisément reprocher un album trop uniforme et manquant un peu de relief, il existe néanmoins une volonté de proposer autre chose. Vivement le prochain cd ;)

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports