STILL BURN - The Last Breath Before The End

Chronique

Pochette de l'album The Last Breath Before The End par Still Burn
  1. Intro
  2. Xpress yourself
  3. Lunacy
  4. My dreams just bled for you
  5. Last breath...before the end

Site(s) du groupe :

MySpace de Still Burn
Par Niklas

Publié le 18/09/2008

 

.:Métalcore:.

Still Burn est un jeune groupe qui nous vient de Normandie la rage au ventre, pour nous proposer du Métalcore. J’en vois déjà en train de râler : « Ouai, un groupe de Métalcore de plus » ! Il est vrai que la scène Métalcore, on n’arrête pas de le dire, se sature à grande vitesse, à l’image du Néo au début du nouveau millénaire. Cependant faudrait-il rejeter en bloc tout ce qui est estampillé Métalcore ? La réponse est clairement, non ! Car aussi dur à croire que cela puisse paraître il y a encore des choses à faire en matière de Metalcore. Même si la profusion de « MTV bands » se copiant les uns les autres et se bagarrant la coupe de celui qui sera le plus aseptisé, il existe de bons groupes de Métalcore…
Et Still Burn dans tout ça ? Je dirais qu’il y a un sacré potentiel !
L’ensemble des cinq titres (en comptant l’intro) est plutôt bien fichu. Le tout est assez homogène et même si le style est loin d’être révolutionné leur musique propose quelque chose d’assez intéressant ! Le son tout d’abord est plus que correct, le mixage est lui aussi d’assez bonne facture, malgré une basse un peu trop timide à mon goût.
Musicalement, Still Burn officie dans un Métalcore relativement brutal. Loin d’être extrême, comme un Zao ou God Forbid ils n’en sont tout de même pas très loin sur certains passages, tout du moins pour les parties violentes. On peut aussi penser à Black Bomb A avec un chant assez diversifié et plutôt efficace. Dans un registre tanôt très aigu lorgnant même vers le screamo, mais pouvant également chercher des notes graves, dans des growls biens gras.
Néanmoins qui dit « parties violentes » dit « parties plus calmes ». Ce qui n’est pas une mauvaise idée à la base, par exemple Norma Jean à effectué un virage plutôt bien réussi dans ce domaine, ici se révèle comme le gros point faible. En effet, d'une part les mélodies sont un peu faciles à mon goût et manquent de profondeur et d'autre part la voix s'avère très décevante comparée aux performances brutales. C’est vraiment dommage car la volonté d’aérer les compositions part d’un bon sentiment, mais l’effet n’est pas celui escompté, aussi parce que le chant clair n’est pas souvent très juste et poussif. Il faut aussi noter la grosse faute de goût, à savoir « la piste cachée ». Before The End, est un morceau qui se veut intimiste avec seulement une gratte acoustique et une voix (claire). L’effort est là aussi louable mais le résultat est loin d’être probant : une banale ballade tendances kéké des plages. Je ne pense pas que les gars cherchent à impressionner les fillettes de quatorze ans (enfin j’espère !!) donc je ne saurais que trop leur conseiller que de chercher plus de relief et de profondeurs loin de ce qu’ont fait leurs modèles.

En conclusion, la musique de Still Burn se montre assez rafraîchissante, et met en lumière un groupe motivé et plein de bonne volonté. Certes il y a des ajustements à faire car ils se cherchent encore et les influences ne sont pas encore totalement bien digérées, normal pour un groupe émergeant. Mis à part quelques fautes de goûts, « Last Breath Before The End » est une démo honnête. Affaire à suivre.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports