STORMLORD - Mare nostrum

Chronique

Pochette de l'album Mare nostrum par stormlord
  1. Mare Nostrum
  2. Neon Karma
  3. Legacy of the Snake
  4. Emet
  5. The Castaway
  6. Scorn
  7. And The Wind Shall Scream My Name
  8. Dimension: Hate
  9. Stormlord

Site(s) du groupe :

Site web de stormlord
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 22/05/2008

 

(Black / metal / symphonique)

Superbe et magistral !

Tu mets « mare nostrum » sur ta chaine hi fi, tu t’allonges sur ton canapé et tu te laisses porter par les ailes puissantes de la musique de Stormlord, le temps d’un envol qui t’emporteras dans un voyage dont les images sonores te raviront d’aise, si tu aimes ce genre de musique.

Un metal dont l’étiquette « black » semble trop restrictive pour décrire la musique pratiquée par ce groupe Italien, tant il mélange des influences assez variées puisant parfois leurs sources, aussi bien dans un black raffiné aux ambiances angoissantes et tragiques (emet), que dans un death mélodieux (neon karma), allant même jusqu’à tremper ses lèvres dans de la musique se teintant d’une coloration arabisante (legacy of the snake), Espagnole (scorn) ou mélancolique (and the wind shall scream my name). Les orchestrations symphoniques véritablement superbes (stormlord), dispensées par un clavier, se fondent au metal et y apportent une intensité lyrique profonde et saisissante, mettant de coté emphase et style trop ampoulé. L’ampleur dramatique y est rendu avec talent, pendant que trois styles de cordes vocales caracolent de concert : Black profond, death hargneux dans les aigus et parfois chant clair au beau timbre grave, pendant que des chœurs féminins rehaussent le tout.

Nul surprise au fait que les musiciens mettent toujours quelques années entre chaque sortie d’un de leur cd, vu le temps qu’ils doivent passer pour peaufiner leurs arrangements. Quand j’entends certain « gras du bulbe » dire que le metal est une musique primaire, qu’ils jettent donc une oreille sur cet album, on en rediscutera après. Musicalement parlant, Stormlord, au-delà des étiquettes, montre une fois de plus, que dans le monde de « la musique qui fait du bruit », on peut être énervé mais mélomane, tout en gardant un sens créatif certain. Une musique qui pourra peut être même plaire aux fans de metal symphonique en général, s’ils supportent ces chères voix « grunt » qui apportent un élan de sauvagerie dans une bien belle pièce musicale.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports