SUICIDAL ANGELS - Bloodbath

Chronique

Pochette de l'album Bloodbath par Suicidal Angels
  1. Bloodbath 04:38
  2. Moshing Crew 03:51
  3. Chaos (the Curse Is Burning Inside) 04:26
  4. Face of God 03:37
  5. Morbid Intention to kill 06:07
  6. Summoning of the Dead 04:21
  7. Legacy of Pain 03:31
  8. Torment Payback 02:54
  9. Skinning the Undead 03:22
  10. Bleeding Cries 06:01

Site(s) du groupe :

Site web de Suicidal Angels
Par olivier no limit

Publié le 24/02/2012

Télécharger légalement

« Bloodbath » de Suicidal Angel. Et si on déclenchait une toute petite polémique ? C’est très à la mode par les temps qui courent.

D’emblée on sait à quoi s’attendre. Puissance du son, 2 ou 3 riffs assassins par titres, quelques changements de rythmes histoire de relancer la machine. En parlant de beat, ils aiment à s’exprimer aussi bien sur du speed, que du medium voir du rock/punk.

Leur thrash peut faire penser à de jeunes loups comme Fatal Embrace, Havok, mais bien sûr l’influence qui prévaut est celle de Slayer.

Quant à la polémique, la voici. Ces grecs sont très prolifiques et alignent les albums comme des trophées. Alors bien sûr il y en a qui disent qu’ils ne se renouvellent pas assez, voir même qu’ils commencent à s’essouffler au niveau de l’inspiration.

Peut-être bien, mais personnellement j’ai été autant marqué par « bloodbath » que par « Dead Again » paru en 2010.

Des titres comme : “ Bloodbath “, “ Moshing Crew “, “Summoning of the Dead “ ,”Legacy of Pain “, “Bleeding Cries”, m’ont apporté une vraie dose de bonheur. Cinq “chansons sur 10, c’est pas mal du tout.

Alors, il est certain que leur musique peut paraitre répétitive, linéaire, mais cet adjectif s’applique à bon groupes de musique moderne. On prend une formule et on l’exploite en tirant sur l’élastique au maximum.

En ce qui me concerne, j’ai pris un vrai plaisir à écouter cette rondelle, c’est de l' immédiat. Et puis ils ont le don de faire revivre des plans de guitare archi connus, en leur redonnant une énième existence et cela j’aime. Peut-être qu’au bout de plusieurs passages dans mes conduits auditifs, je m’en lasserai, mais ce qui compte c’est ici et maintenant.

Alors je fais fi des critiques négatives, car même si elles sont fondées, ce « bloodbath » peut, à coup sûr, plaire à bon nombre d’entre nous pour peu que vous soyez fans de thrash et que vous n’aimiez pas trop …polémiquer.

Juste la pulsion du riff metal.

Thrash un jour ! Thrash toujours !

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports