SYRENS CALL - Emocean

Chronique

Pochette de l'album Emocean par Syrens Call
  1. The World Of Emoceans
  2. Fears And Hopes
  3. Mission To Earth
  4. Legasea
  5. The Druidesses Of Oya
  6. Survival
  7. Silence Of An Angel
  8. In The Abyss Of Sorrow
  9. A Deep Breath
  10. The Awakening
  11. The Start Of A New Story
  12. July 1969
  13. The Other Kingdom

Site(s) du groupe :

MySpace de Syrens Call
Style : voir chronique
Par Darkgrinder

Publié le 29/04/2005

 

Heavy metal progressif.

Tiens un groupe de metal où l’unique femme est chanteuse, original ça. Tant qu’à faire ils font dans le heavy metal, avais-je affaire à un énième Nightwish like ? Quelque part, c’était un peu cela… Mais ne stoppez pas encore la lecture.

Syrens call, avec Emoceans, présente effectivement un metal aisément abordable qui aurait pu les faire tomber sous le joug de l’étiquette « sous-Nightwish », mais le combo esquive plutôt facilement la difficulté, cela grâce à une qualité de composition qui surclasse, que dis-je, qui enterre les autres groupes de heavy à chanteuse.

Les différents musiciens font preuve d’un professionnalisme et d’une passion qui ne laissent place à aucunes facilités. Si bien que s’ils placent assez haute la barre du niveau technique, aucun d’entre eux n’en fait trop ou devient pompeux (un défaut très fréquent dans le heavy). Les titres sont alors très riches et variés, et c’est un plaisir d’écouter ce cd. Celui-ci dure près de 70 minutes et pourtant nulle redondance ne vient nous assommer. C’est rythmé et tous les titres dégagent une personnalité attachante.

Le clavier est juste et ne devient jamais mièvre, les solos sont merveilleusement exécutés, les rythmiques sont nombreuses et les guitaristes/bassistes ont pris un malin plaisir à nicher des subtilités au sein des morceaux les rendant très intéressants.
Le bémol vient d’une chanteuse au timbre heavy mélodique qui, bien que possédant un charisme indéniable, s’avère être parfois techniquement un peu juste. Elle imprime un rythme et une énergie agréables mais il lui arrive d’être très culcul. (Par pitié cessez les passages du genre « hohoohoo hohoooooo » .)

Emocean se place finalement entre le old-school d’un Iron maiden (en plus fouillé) et la mouvance actuelle des groupes à chanteuse. Une bonne révélation que ce groupe français qui sur le plan international vaut bien mieux le coup que les autres formations du style.

Syrens call cherche une nouvelle chanteuse et est en pleine réalisation de son troisième album, je n’espère rien moins qu’ils soient capables de faire tout aussi bien.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports