TAGADA JONES - dissident

Chronique

Pochette de l'album dissident par Tagada Jones
  1. De l'amour & du sang
  2. Instinct sauvage
  3. Vendetta
  4. Liberticide
  5. Karim & Juliette (feat Loran LES RAMONEURS DE MENHIRS)
  6. Tout va bien
  7. Le chaos
  8. XXL
  9. Dissident
  10. Tous unis
  11. Superpunk
  12. Tout casser
  13. Vivre (feat Vinc' AqME/THE BUTCHER'S RODEO/NOSWAD)
  14. Blasphème (feat Pepel ex TAGADA JONES & Stéphane Buriez LOUDBLAST)
  15. Ni dieu ni maître (feat Poun BLACK BOMB A)
  16. On ne chante pas on crie (feat Reuno & Phil LOFOFORA)
  17. Dernier rendez-vous (feat Guizmo TRYO)
  18. bonus tracks :Skin ou keupon (TULAVIOK)
  19. I'm hungry (ANTI-HEROS)
  20. Karim & Juliette II (TAGADA NOIR) (Loran LES RAMONEURS DE MENHIRS & TAGADA JONES)

Site(s) du groupe :

Site web de Tagada Jones
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 09/02/2014

Télécharger légalement

20 ans de de décibels survoltées « ni dieu ni maitre » pour les Bretons de TAGADA JONES avec ce « dissident » qui recèle en son sein assez de dynamite pour faire sauter la baraque.

Sorte de rétrospective des genres qu’ils ont pu aborder tout au long de leur carrière. Punk, hardcore, metal, tout y passe ! Et comme dirait un ami, c’est du chaud bouillant !

D’abord des mots qui vous rentre dans la chair, des mots contestataires portés par tout un tas d'influences musicales, des mots qui ont autant de poids que ceux de BERNIE ( TRUST) ou REUNO (LOFOFORA).

Ensuite de la rage charriant avec talent des tas de morceaux qui tuent!! C’est le nouveau TAGADA JONES qui avec ce « dissident » pose 20 bougies sulfureuses sur le parcours de ce groupe breton, digne descendant des BERRUS, des SHERRIFS et de tant d'autre. Et il y a même du metal plutôt thrash. Et cela est cool. D’ailleurs en parlant de ce style, ils ne font pas les choses à moitié, quand ils empruntent ce chemin (comme pour « refuse résiste », un clin d'œil à SEPULTURA) c'est du gros son.

En fait tout au long de ces 20 titres ils sont branchés high voltage.

Franchement, je me suis repassé un bon nombre de fois leur premier titre : « de l’amour et du sang » avec sa rétrospective historique des années 40 à nos jours, qui montre la bêtise et la violence de nos politiciens ;
j’avais le frisson ! Et la suite est à l’avenant, rien à mettre à la poubelle.

En sus, en troisième partie d’album on trouve tout un lot d’invités, comme si on participait au bal des enragés ! Un cadeau pour les fans

On y trouve vincent (AQME), sur « vivre », pepel (ex TAGADA JONES) et buriez (LOUDBLAST), sur « blaspheme ».

Et ce n’est pas fini :

Poum (BLACK BOMB A) pose sa voix « ni dieu ni maitre », reuno et phil (LOFOFORA) se prête au jeu de « on ne chante pas on crie », et même….guizmo de TRIO !!! se retrouve sur « dernier rendez-vous ».

Et en bonus on a droit à trois reprises !

Ok mec arrête ton char mais la musique en fait, elle est comment ?

HE HO t’as pas compris ? Elle donne, elle est comme un bélier qui défonce ton metro boulot dodo, elle te permet de rester droit dans tes bottes quel que soit l’Age que tu as !!

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports