TANKARD - A Girl Called Cerveza

Chronique

Pochette de l'album A Girl Called Cerveza par Tankard
  1. Running on Fumes
  2. A Girl Called Cerveza
  3. Witchhunt 2.0
  4. Masters of Farces
  5. The Metal Lady Boy (ft. Doro Pesch)
  6. Not One Day Dead (But One Day Mad)
  7. Son of a Fridge
  8. Fandom at Random
  9. Metal Magnolia
  10. Rapid Fire (a Tyrant's Elegy)

Site(s) du groupe :

MySpace de Tankard Site web de Tankard
Par olivier no limit

Publié le 29/08/2012

Télécharger légalement

“A Girl Called Cerveza” par Tankard.

Trempé de bière que peut-on dire de cette nouvelle tournée offerte par ce groupe teuton qui n’a jamais remué les foules, considéré comme troisième couteau du thrash allemand. Pourtant il est amusant de constater qu’au travers des critiques de ce nouvel album, les avis sont partagés, voir tranchés et assez nombreux.

D’un côté il y a ceux qui les conspuent en affirmant que leur son, leur agressivité, la qualité de leurs compositions sont plutôt en berne. Cela émane souvent des fans de la première heure. D’autres affirment qu’ils n’ont jamais fait de disques marquants. De plus leur dernier méfait « Vol(l) ume 14 » est mis au pilori.

Et puis il y a les autres qui aiment cette nouvelle galette à la frangipane pleine de bière. J’en fais partie. Tous les gouts sont dans la nature ; certes on n’est pas dans la zone rouge comme à l’époque de « Chemical Invasion », mais si au bout de quelques écoutes, pour peu qu’on se laisse porter, voilà ce que l’on peut en dire.

Des titres avec quelques longueurs certes, mais qui possédent toujours un petit quelque chose qui accroche. Pas mal de tempos assez speed, un chanteur à la gouaille communicative, des solos qui portent bien leurs propos. Un coté mélodieux tirant parfois vers une légère coloration heavy épique qui rehausse la simplicité apparente de leur thrash.

« Running on Fumes », « A Girl Called Cerveza”, “Metal Magnolia ”portent en eux des refrains entrainants. À noter la participation de Doro Pesch sur «The Metal Lady Boy ». Voilà après ce n’est pas un incontournable, il est vrai qu’il peut manquer parfois d’a- propos, mais de là à les descendre il y a un sacré pas.

Je dirai que c’est un album sympathique qui peut décevoir les vieux fans mais largement contenter ceux qui ont découvert ce groupe il y a peu. En plus les ayant vu il y a une paire d’année en concert, nul doute qu’ils sauront donner à ces nouveaux morceaux la pêche festive qu’ils savent développer en live.

Oh et puis zut malgré ses imperfections j’ai bien aimé ce « “A Girl Called Cerveza”. On a beau dire ces types ont quelque chose de bien à eux !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports