TENGGER CAVALRY - Die on My Ride

Chronique

Pochette de l'album  Die on My Ride par TENGGER CAVALRY
  1. Snow
  2. Die on My Ride
  3. Independence Day
  4. To the Sky
  5. Prayer
  6. Strike
  7. Ashley
  8. Cursed
  9. The Frontline
  10. The Choice of My Mind
  11. Me Against Me
  12. We Will Survive

Site(s) du groupe :

Site web de TENGGER CAVALRY
Par olivier no limit

Publié le 26/08/2017

Télécharger légalement

Le metal s’insinue partout mixant en son sein des influences musicales diverses et variées même là où on ne l’attend pas. Ils se nomment TENGGER CAVALRY, viennent de New York, existent depuis 2010. Ce groupe a été fondé sous l’impulsion de Nature G, de son vrai nom Nature Ganganbaigal. Ce dernier, né à Pékin, a du sang Mongol et Turc.

 

Vous imaginez la suite ? La musique du groupe donne dans un mélange de folk heavy metal et de musiques traditionnelles mongoles. Du coup cela donne un résultat intéressant et parfois dépaysant. On y trouve des titres comme « Die on My Ride «, « Cursed «, «Strike ». À l’écoute de ces derniers j’ai parfois pensé à une sorte de RAMMSTEIN oriental à cause d’une part de la bonne grosse guitare bien musclée qui agit en rythmique, mais également du chant de Nature G. Ce dernier est souvent dans les graves, comme poussé « du bout du gosier », une voix parait-il typique de certains chants des steppes. Et puis il y a des instruments comme le morin khuur qui s’apparente à une sorte de violoncelle mongol et l’igil, qui sonne comme une vièle. Ce sont eux qui tissent la trame auditive particulière dont est nimbée la production de TENGGER CAVALRY. Elle est chargée en belle mélancolie avec en sus une certaine angoisse latente, voire un aspect presque mystique. Il y a aussi des titres où la texture musicale est plus délicate, basée en intro, juste sur les instruments traditionnels (Independence Day).

 

On peut aussi y découvrir des compositions qui s’appuient sur des riffs répétitifs comme une litanie obsèdante et fragile (To the Sky). On a le droit à quelques parenthèses tel ce « Prayer » qui s’appuie sur un jeu de voix qui s’apparentent à celles des aborigènes. Il est vrai que je vous ai parlé du chant de Nature G, mais il n’est pas le seul, car on y découvre aussi une voix claire qui s’entend en alternance avec ce dernier. Du coup sur des belles mélodies douce comme “The Choice of My Mind” le temps s’arrête. Il est vrai qu’au niveau harmonies qui caressent l’oreille on est gâté . Leur metal est une rencontre réussie entre notre chère musique et des pays lointains et inconnus pour certains. Bref une sorte de FINNTROL L asiatique. C’est agréable, dépaysant, tout en délicatesse et force à la fois. Une sorte d’univers sensible, attachant qui vous fait voyager d’un continent à un autre.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports