THC - Melanoma

Chronique

Pochette de l'album Melanoma par THC
  1. Hidden and blind
  2. Kick it!
  3. I can't stand
  4. Women
Style : voir chronique
Par Darkgrinder

Publié le 04/03/2008

 

(Rock indus ambiant)

Lancez « Melanoma » , éteignez les lumières et allongez-vous. Vous n’attendrez pas longtemps avant d’être ensorcelé par les faveurs hypnotiques de THC (à moins que vous ne vous endormiez avant ce qui est tout aussi probable). Parfait choix pour appréhender la nuit, THC (Toxic Histological Conspiracy) diffuse une douce douleur lancinante et pénétrante. Sa musique personnelle est loin des clichés dont on pourrait attendre du style rock ambiant love. Les 4 titres qui en découlent sont matures, forts d’une basse chantante qui assure toute la rythmique (et oui ici la guitare est un instrument occasionnel). Mais surtout les atmosphères envoûtantes sont posées par des samples redoutables, nappe de synthé et passages piano. A la fois mélodiques et légèrement obscures, elles seront appréciées des métalleux souvent en recherche de complexité comme les adeptes de musiques plus calmes, un vrai tour de force. Quant au chant, celui-ci qui nous rappelle Kemet (RIP), clair, juste et porteur en émotions. Il emprunte quelques légères intonations rappées sur les morceaux. Qu’est-ce que cela signifie ? Seulement que le chanteur est capable de performances, jusqu’à faire varier ses intonations et son style sur une musique qui pousserait plutôt à la monotonie. Ne prenez pas peur car il s’agit juste là de la capacité de versatilité d’un excellent chanteur et non d’un effet de style désiré.
Mais comme rien n’est ni tout blanc ni tout noir, profiter de cette découverte qu’est « Melanoma » demandera aussi de supporter le son de « batterie » assuré par des machines vraiment pas convaincant.
A coté de cela on notera quelques rares apparitions de guitare qui nous rappelle les old pink floyd mais aussi de l’acoustique sur le 4 ème et sa petite influence reggae. Une petite touche qui souligne que THC est à la croisée des chemins. Bénéficiant d’une modernité issue des registres trip hop, THC n’en subit pas l’aspect impersonnel et froid en s’appuyant très judicieusement sur le registre sensible du rock. En résulte une grande capacité à diffuser les émotions. Une vraie découverte !

http://www.myspace.com/heaveninblack

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports