THE BLACKOUT ARGUMENT - remedies

Chronique

Pochette de l'album remedies par the blackout argument
  1. Tempest (Rescue Remedy)
  2. Broken Teeth (Agrimony)
  3. Dead But So Alive (Wild Oat)
  4. Identity Dispute (Rockwater)
  5. Kidnap Yourself (Aspen)
  6. The Ravine (Willow)
  7. On The Top Of The Beat (Olive)
  8. Walking Without Feet (Cearto)
  9. Seven Tones Of Grey (Pine)
  10. Treasure Chest, Confidential (Gorse)
  11. Vampire Searching For Some Light (Larch)
  12. Daisied Tree (Hornbeam)
  13. Room To Set Sail (Mustard)
  14. A Walkover To Endure Being (Chestnut Bud)

Site(s) du groupe :

Site web de the blackout argument
Par olivier no limit

Publié le 25/01/2009

 

(Style : metalcore) Metalcore ! ca y est j’en vois qui zappe la chronique sans l’avoir lu.

Est-ce à tort ou à raison ? Détournée de sa première définition, galvaudée par des tonnes de niaiseries pop trop sucrées, souvent cette musique a fini par en écœurer plus d’un, alors que d’autres, souvent très jeunes, y abondaient. The blackout argument, dont les membres sont originaires de Munich, ne s’en sort pas trop mal. Non pas que leur musique soit géniale, elle est somme toute un mélange de hardcore , avec les riffs et les chœurs typiques du genre, auxquelles s’adjoignent des mélodies tirées du rock, voir du punk rock (treasure chest,tempest), mais on y trouve aussi des lignes musicales qu’affectionnent les artistes donnant dans le metal mélodique, et bien sûr d’autres influences teintées d’émocore.

Un mélange de h&C, de métal et de rock (avec même une légère pointe de thrash sur ""on the top of the beat"), ici pas de pop niaise, mais plutôt un rock qui sans être très original, se maintient hors de la boue glucosée de certains groupes. Et puis bizarrement, il y a quelque chose qui m’a plu en écoutant cet album nommé « remedies ». Ce n’est pas hyper technique, comme le font presque systématiquement les formations de metalcore, dans un souci de démontrer leur niveau (bon j’exagère). Je n’ai rien contre, mais là, comment dire, ça repose, ils possédent un truc assez proche de la spontanéité.

Bref, ils ne changeront pas la face du monde, loin de là, n’ayant rien d’original, mais plairont certainement aux fans de metalcore, car ils se tiennent dans la bonne moyenne : ils n’en font pas des tonnes, ne tombent pas dans des voix qui donnent envie de vomir, car proche d’un sucre gluant, bref, ils savent doser leurs ingrédients. A retenir des titres comme "the ravine", "on the top of the beat", "walking without feet". Et puis ils ont l’air de croire en leur musique, ça c’est bien.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports