THE BUTCHER’S RODEO - Backstabbers

Chronique

Pochette de l'album Backstabbers par THE BUTCHER’S RODEO
  1. Setting Sails
  2. Little Death
  3. Conundrum
  4. Nelson's Folly
  5. Redemption Cay
  6. HMS Hope
  7. The Journey
  8. The Legacy
  9. In the Shallows
  10. Good Fuckin' Luck
  11. The Devil of the Wind
  12. Losing Heart

Site(s) du groupe :

Site web de THE BUTCHER’S RODEO
Par olivier no limit

Publié le 11/12/2016

Télécharger légalement

Après deux EP le groupe Parisien THE BUTCHER’S RODEO se fend d’un vrai album qui a pour nom « Backstabbers » et qui narre l’histoire d’un pirate. Vu leur genre de musique, on n’a pas de mal à imaginer que ce dernier fut sanguinaire et sans pitié car cela déménage de façon ….moderne. Et oui ma petite dame, ils pratiquent une musique proche de combos comme EVERY TIME I DIE mais disent faire du hobocore (hobo signifiant clochard ou vagabond).

Je trouve que cela leur va bien, car il est vrai que dans leur genre, ils vagabondent un peu à la frontière de quelques territoires musicaux. En fait, à la base ils pratiquent, un post hardcore violent, à coup d’accords changeants, nimbés d’une légère couche de dissonance, le tout souvent balancé sur des structures parfois chiadés assez proches du mathcore (In the Shallows). Là-dessus ils peuvent rajouter une once de metal, mais le plus souvent ils aiment à se servir de pulsions punk / hardcore. Du coup cela donne un rendu agressif et moderne qui reste cependant perméable à pas mal d’oreilles. À cela ils rajoutent des refrains mélodiques comme le veut le metalcore, refrain porté par des mélodies rock modernes elles aussi. Il faut dire que Vincent Peignart-Mancini (AqME), donne aussi bien dans le hardcore hurleur que dans le vocal clair et sait, dans ces instants-là, porter de l’émotion (Little Death, Conundrum).

Après il est bon de faire un flash-back sur le jeu des autres musiciens : qu’ils jouent en rythmique ou en riffs, ils sont d’une grande cohérence et parfaitement dans la maitrise de ce monde qui, frisant parfois une certaine idée du chaos musical, se rapproche plus d’une musique changeante et acrobatique. Je dirai en conclusion qu’ils sortent avec un certain brio, de cet exercice musical qui sans bousculer les principes du genre, démontre tout de même un jeu qui leur est propre et qui garde une direction bien loin d’un certain metalcore sirupeux.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports