THE BUTCHER'S RODEO - Ghosts in the Weirdest Places

Chronique

Pochette de l'album  Ghosts in the Weirdest Places par THE BUTCHER'S RODEO
  1. The Curse
  2. Eye of the Storm
  3. The Mutiny
  4. Spoiler
  5. Blind Army
  6. Repent & Honor
  7. Hold the Morning

Site(s) du groupe :

Site web de THE BUTCHER'S RODEO
Par olivier no limit

Publié le 08/02/2014

Télécharger légalement

THE BUTXCHER’S RODEO nous postillonnent dans les dents leur nouveau crachat : » Ghosts in the Weirdest Places ». Ces parisiens n’avaient plus rien fait de puis trois années et leur nouveau méfait présente certaines caractéristiques intéressantes.

Cet EP, enregistré et mixé par Etienne Sarthou (AqME) et masterisé par Magnus Lindbergh (Cult of Luna), disponible en digital sur toutes les plateformes (Amazon, iTunes, Deezer...) et en physique , présente quelques mélanges judicieux ;

Ils pratiquent ce qu’ils appellent l’hobocore et s’inspirent de groupes comme EVERY TIME I DIE .

Et cela donne quoi.

Et bien ici on a droit à un mélange.

Vous prenez une bonne louche de hardcore moderne (ou de post hardcore), avec chant hurlé , tout en violence et un peu déstructuré, à coup d’ accords grinçants, d’une forte dose de nervosité et d’agressivité, mélangé parfois à un parfum plus rock, quelques incursions de tempos punk en forme de  bélier nerveux. .

Ensuite vous placez sur les refrains une voix claire, un peu comme dans le metalcore, et alors vous émergez des sonorités post pour atterrir sur des suites d’accords plus mélodieuses, plus traditionnelles. et selon les titres , ils agencent le mix de ces différentes influences selon leur humeur.

Drôle de mélange entre l’univers avant gardiste du hardcore moderne et de quelque chose de plus politiquement identifiable, entre une agressivité acide et des mélodies plus calme.

Ils arrivent à mélanger ses différents pôles musicaux tout en restant cohérent dans leur propos. C’est un peu comme si deux antagonistes se rencontraient, mixture courante dans le metal et dans la musique en général.

Alors les purs et durs risquent de ne pas aimer les voix, claires, mais les autres devraient s’y plaire, car artistiquement parlant, (métalliquement parlant devrais je dire), c’est bien ficelé et accrocheur.

Ce cd m’a été envoyé par 312 MUSIC

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports