THE ETERNAL - kartika

Chronique

Pochette de l'album kartika par the eternal
  1. Silence
  2. Without Reason
  3. Lost Our Way
  4. Self Inflicted
  5. Blood
  6. A Pale Reflection
  7. Sunshine
  8. Illuminate
  9. Walk Beside You
  10. Kartika
  11. Means for an Ending
  12. Brighter Day

Site(s) du groupe :

Site web de the eternal
Par olivier no limit

Publié le 14/01/2009

 

(Style : gothique / doom) Ils nous viennent du pays des kangourous, de Melbourne plus exactement et même si on n’aime pas on ne peut que louer le travail accompli sur cet album nommé simplement « Kartika ».

Tu t’allonges sur ton canapé, le casque sur les oreilles et tu te laisse partir pour un voyage d’une heure dans une musique qui mélange le rock gothique et le doom .Que ce soit la finesse des arrangements qui mêlent une multitude d’instruments et de musiciens additionnels, la diversité des titres qui vont d’un rock gothique assez enlevé (« sunshine », « illuminate ») à une musique arabisante où s’enchevêtrent voix féminine, mélotron, mandoline comme sur le superbe long morceau « Blood ».

Qu’il s’agisse de la fusion entre guitare seiche et électrique, de passages instrumentaux sombres comme sur « « self inflicted » ; Que ce soit l’intrication des chœurs mélancoliques sur « lost our way », le piano, les arpèges délicats, un petit aspect progressif dans certains riffs, le coté metal de la guitare rythmique, le tout enlevé par une batterie métronomique, il n’y a rien à jeter.

Emmené par le guitariste /chanteur, à la belle voix, Mark Kelson, il y a dans cet album un savoir faire qui force au respect. Pourtant je ne suis pas adepte de toutes les mélodies qui émaillent ce cd, et à la longue, au bout de quelques écoutes je me suis lassé de certains titres. De plus, ils lorgnent pas mal vers Paradise lost, mais en tant que (petit) musicien je reconnais là des gens qui ont le gout d’un travail bien fait et qui, au lieu se s’enfoncer dans le pompeux, nous pondent un album bien équilibré et assez riche.

Un rock gothique qui s’élève un peu au dessus du rang, qu’on se le dise dans les chaumières, et qui risque de plaire aux amateurs du genre

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports