THE GREAT OLD ONES - Tekeli-Li

Chronique

Pochette de l'album Tekeli-Li par The Great Old Ones
  1. Je Ne Suis Pas Fou
  2. Antarctica
  3. The Elder Things
  4. Awakening
  5. The Ascend
  6. Behind the Mountains

Site(s) du groupe :

MySpace de The Great Old Ones
Par olivier no limit

Publié le 22/04/2014

Télécharger légalement

Nul autre que le black n’aurait pu traduire en notes d’angoisse l’œuvre de LOVECRAFT. Une fois de plus, sous la houlette malveillante des ACTEURS DE L’OMBRE, le groupe Bordelais de black metal THE GREAT ONE, après son album dédié à « Al Azif », nous plonge cette fois ci dans les affres de « tekeli-li » en nous rejouant la partition d’un chef d’œuvre du genre « Les Montagnes Hallucinées ».

Emmené par son fondateur, Benjamin Guerry, ce groupe de black fait fort.

Par le biais d’une formation où l’on trouve pas moins que trois guitares, on est propulsé sans pouvoir faire appel à la lumière, dans un univers auditif , au mix parfait, fait d’ambiances à la fois inquiétantes, profondes, lointaines et d’une musicalité indéniable. L’alchimie musicale du trio de six cordes, tisse une toile sonique vraiment très noire.

Musique torturée, plus qu’inquiétante, entre voix black passée au vitriol, et ambiances qui se déroulent, tout en variété musicale, sûres de vous étouffer dans leurs serres. Elles peuvent être puissantes, minimalistes ou emportées, et très riches et variées musicalement.

Au niveau artistique, ce groupe sait créer des atmosphères qui pourraient habiter vos cauchemars, mais de manières fortes bien amené.

De plus la voix recitative qui intervient et raconte le déroulement de l’histoire, campe le décor et rajoute à cette plongée musicale.

On est dans un post black atmosphérique qui bien que pouvant être rageur, a la force d’une création artistique pleine de noirceur, de contrastes, drainant une aura qui allie angoisse à une sorte de lyrisme désespéré.

Pour conclure je dirai une fois de plus que je ne suis pas un fan de black pur et dur, mais je reconnais à ce style musical, un vrai talent pour laisser exister et faire ressentir la noirceur de l’être humain ainsi que le côté sombre de la bête (comme on dit).

Ici on est en plein dedans.

Qui plus est, j’ai relu "les montagnes hallucinées » en écoutant ce cd : maintenant je regarde derrière moi, la nuit.

Du grand art .

Ce cd m’a été adressé par LES ACTEURS DE L’OMBRE.

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports